Purificateur d'air Xiaomi mi 3H

Xiaomi Mi 3H : un purificateur d’air avec capteurs intégrés

Le Xiaomi Mi 3H est un purificateur d’air capable de couvrir une pièce de 45 m². D’une conception minimale au niveau du design, mais au toucher premium, le Xiaomi Mi 3H et un appareil connecté disposant de sa propre application mobile (disponible sous Android et iOS) et compatible avec le contrôle vocal (Google assistant et Alexa).

Notre avis sur le Xiaomi Mi 3H

Filtration de l’air

Puissance

Bruit

Design

Le Xiaomi Mi 3H est un purificateur d’air puissant doté de nombreuses options que l’on ne retrouve pas dans la concurrence. Abordable, cet appareil connecté dispose d’un excellent rapport qualité/prix que ce soit pour éliminer la fumée ou pour protéger votre bébé et sa chambre.

Conçu pour purifier des surfaces de 45 m², vous n’aurez aucune difficulté à l’installer chez vous. Sa multitude d’options, ses nombreuses vitesses et son design minimal en font un appareil simple, mais complet. En outre, le purificateur d’air Xiaomi Mi 3H se révèle être excellent en termes de purification de l’air comme en témoigne sa certification CADR.

Comment fonctionne le Xiaomi Mi 3H ?

Le Xiaomi Mi 3H est un appareil accès sur la performance avec son système de ventilation aérodynamique similaire aux turbines d’avion. Composé d’un filtre True HEPA, il est capable de surveiller et de partager la qualité de l’air ambiant via son application ou directement depuis son écran. À la fois compatible avec Alexa et Google Assistant, il s’agit d’un purificateur d’air connecté aux options nombreuses.

Très silencieux, le Xiaomi Mi 3H émet un bruit de seulement 40 dB en veille contre 65 dB à vitesse maximale. Pour faire simple : cet appareil ne vous gênera pas dans vos activités quotidiennes ou pendant votre sommeil si vous décidez de l’utiliser dans votre chambre.

Une filtration de l’air efficace

Le Xiaomi Mi 3H utilise un filtre HEPA 2 en 1, cylindrique et intégré à 360° qui a le mérite d’éliminer efficacement de l’air la fumée de cigarette, les particules PM 2,5, le pollen, la poussière, les squames d’animaux et d’autres allergènes aussi petits que 0,3 micron. En plus du filtre HEPA par défaut, il est possible d’acheter un filtre anti-formaldéhyde et un filtre antibactérien pour purifier l’air.

On note également la présence d’un filtre à charbon actif capable d’absorber le formaldéhyde, les composés organiques volatils (COV) et d’autres gaz nocifs.

Pour finir, les filtres disposent d’une durée de vie d’environ 6 mois à 12 mois et vous pouvez consulter leur durée de vie restante via l’application mobile ou via l’affichage tactile du purificateur.

Une qualité de l’air affichée en temps réel

Xiaomi Mi 3H indicateur OLED

Le Xiaomi Mi 3H possède plusieurs capteurs pour mesurer la qualité de l’air :

  • Un capteur pour la qualité de l’air : celui-ci est situé à l’arrière de l’appareil. Il s’agit d’un capteur de particules laser qui détecte la quantité de poussière dans l’air en temps réel. Il peut également détecter la fumée et certains composés organiques volatils (COV).
  • Des capteurs pour la température et l’humidité relative : ils sont situés juste au-dessus du capteur de particules, à l’arrière du produit. C’est un ajout parfait, car vous aurez une image complète de la qualité de l’air dans votre pièce.

La qualité de l’air est affichée en temps réel sur l’écran et sur l’application mobile. En outre, autour du bouton « allumer » se trouve un indicateur dont la couleur change en fonction de la pollution ambiante :

  • Si la quantité de PM 2,5 est comprise entre 0-75, la qualité de l’air est bonne et l’indicateur autour du bouton d’allumage s’allume en vert.
  • Si la quantité de PM 2,5 est comprise entre 76-150, la qualité de l’air est modérée et l’indicateur s’allumera en orange.
  • Si la quantité de particules PM 2,5 est supérieure à 150, l’indicateur s’allumera en rouge.

Point intéressant : vous pouvez paramétrer le Xiaomi pour qu’il se mette en marche dès que la pollution de l’air domestique dépasse un certain niveau.

De nombreuses options utiles

Les options du purificateur d’air Xiaomi Mi 3H sont nombreuses et s’avèrent très pratiques au quotidien :

  • La commande vocale : le purificateur d’air peut être contrôlé à l’aide de l’application mobile Xiaomi Mi Home qui peut être connectée à Google Home ou Alexa. Ainsi, il vous suffit d’ajouter l’application Mi-Home à Google Home pour pouvoir ensuite contrôler le Mi 3H par la voix.
  • Le mode auto : couplée avec le capteur de qualité de l’air, celle option se révèle fort pratique pour modifier la vitesse du traitement de l’air en fonction de la pollution environnante.
  • Le contrôle parental : pratique si vous souhaitez verrouiller l’affichage tactile et empêcher toute action. Vous pouvez également l’activer depuis l’application mobile.
  • Le mode veille : idéal si vous souhaitez utiliser le purificateur d’air dans une chambre. En mode veille, la machine produit un bruit ultra faible pour un environnement de sommeil confortable. Cependant, lorsqu’il est en mode veille, l’écran ne s’éteint pas. Si vous souhaitez l’éteindre, vous pouvez utiliser l’application mobile ou appuyer sur le bouton d’extinction de l’écran situé à l’arrière de l’appareil.
  • L’extinction de l’écran tactile OLED : cette option permet de réduire la luminosité ou d’éteindre complètement l’affichage OLED. Vous pouvez le faire de deux façons : soit en appuyant sur le bouton situé à l’arrière de l’appareil, juste au-dessus du capteur intelligent, soit via l’application mobile.
  • La mise sous/hors tension programmée : vous pouvez définir l’heure ou la période à laquelle vous souhaitez que le purificateur d’air s’allume ou s’éteigne.

Ergonomie

bien placer son purificateur d'air

Le purificateur d’air Xiaomi Mi 3H est un purificateur d’air au design minimaliste conçu avec des matériaux de couleur blanche, à l’exception des grilles grises sur le dessus et de son écran noir. Les plastiques sont solides et tous les éléments sont bien assemblés entre eux.

D’un point de vue global, ce purificateur d’air est beau et moderne. Il peut s’intégrer facilement dans tous les espaces. Son seul défaut se situe au niveau du cordon d’alimentation : il est un peu court ce qui limite la possibilité de placer le purificateur d’air à l’endroit souhaité sans l’utilisation d’une rallonge.

On note la présence d’un écran OLED tactile très lisible sur la face avant de la machine. Un seul bouton sur l’écran sert au contrôle complet de la machine et de ses indicateurs. Le bouton de contrôle peut être utilisé pour changer de mode, se connecter au Wi-Fi, ou encore allumer ou éteindre. Les indicateurs affichés à l’écran sont les indicateurs PM 2,5, la température, l’humidité et le mode wifi.

Concernant le flux d’aspiration : le Xiaomi Mi 3H aspire l’air sur sa face inférieure et sur les côtés. L’air est filtré dans un filtre circulaire puis il ressort par une grille située sur la face supérieure de l’appareil. Xiaomi utilise le nouveau système de conduit d’air dont la puissance dé débit est de 6 330 litres d’air purifié par minute.

Le CADR du modèle Xiaomi Mi 3H est de 380 m³/h. La société a développé un ventilateur centrifuge à inclinaison arrière qui peut déplacer l’air avec plus d’efficacité que ses concurrents, ainsi qu’un moteur sans balais à courant continu. Le conduit d’air pressurisé et sa grille forment une voie d’écoulement de l’air augmentant de façon considérable les performances du purificateur.

Retour haut de page