rafraîchir une pièce en été

Nos 7 conseils pour rafraîchir une pièce sans climatisation

L’été est à nos portes et par la même occasion les épisodes de fortes chaleurs. Si votre logement n’est pas équipé d’un climatiseur ou si vous ne souhaitez pas l’utiliser 24h/24, il est probable que vous cherchez un moyen pour lutter contre les températures inconfortables de la saison. Les méthodes et conseils que nous vous proposons, en plus d’être gratuits, vous permettront de rafraîchir votre pièce sans l’aide de la climatisation.

1. Gardez les fenêtres fermées et couvertes

Pendant les chauds mois d’été, l’une des choses les plus simples que vous puissiez faire pour garder une pièce fraiche sans climatisation est de vous assurer que les fenêtres sont fermées. En gardant les fenêtres fermées vous empêchez l’air chaud de rentrer ce qui aide l’intérieur de votre maison à rester frais.

Comme environ 76 % de la lumière du soleil qui entre dans votre maison par les fenêtres se transforme en chaleur, conserver les rideaux et les stores / volets fermés vous aidera à rafraîchir une pièce en limitant son réchauffement. Cette méthode sera d’autant plus efficace si vous installez des rideaux de couleur moyenne avec un revers en plastique blanc ou des rideaux occultant. Vous garderez ainsi les fenêtres couvertes et vous limiterez le réchauffement de votre maison en bloquant la lumière du soleil.

2. Fermez et isolez vos portes

rafraîchir une pièce en isoldant les portes

Pensez à fermer les portes des pièces que vous n’utilisez pas. Le fait de fermer certaines parties de votre appartement ou de votre maison comme les chambres, la salle de bain ou la cuisine, permet de concentrer l’air frais généré par votre ventilateur ou votre climatiseur dans une seule zone. La pièce que vous utilisez se refroidira ainsi plus rapidement et conservera mieux sa fraicheur.

Fermer les portes de votre maison ou de votre appartement vous aidera à conserver la fraicheur, mais les isoler vous permettra de bloquer l’entrée de l’air chaud pendant la canicule. Si vous avez des portes avec des interstices en bas (surtout celles qui donnent sur l’extérieur) isolez les avec des bandes d’étanchéité. Il s’agit d’une solution peu coûteuse, facile à poser et qui vous sera utile aussi bien en été qu’en hiver : vous n’aurez ainsi plus de déperdition de chaleur ou d’air frais.

3. N’utilisez pas le four

Faire la cuisine dans un four chaud à 200 °C est certainement le moyen le plus efficace pour réchauffer une pièce. L’utilisation de plaque chaude est également une source de chaleur importante. Si vous ne pouvez pas aérer votre cuisine ou la rafraichir dans la journée vous pouvez soit : opter pour des grillades en plein air, soit à défaut de manger des plats frais, préparer vos plats mijotés le soir, à la fraiche. Si toutefois vous devez absolument utiliser votre four au cours de la journée, attendez le soir que l’air extérieur se refroidisse, pour ouvrir les fenêtres.

4. Changez vos ampoules

ampoules incandescentes

Les appareils de cuisine ne sont pas les seuls à diffuser de la chaleur en été. Une autre source de chaleur, bien que moins évidente, se situe au niveau des ampoules électriques. Si vous avez encore des ampoules à incandescence, sachez qu’elles dégagent 90 % de l’énergie qu’elles consomment sous forme de chaleur. En passant à des ampoules LED vous serez doublement gagnants : vous conserverez une maison fraîche plus facilement tout en réduisant votre facture d’électricité.

5. Utilisez les ventilateurs de façon ingénieuse

Si vous vivez dans un logement sans climatisation, les ventilateurs sont certainement vos alliés dans votre lutte contre la chaleur caniculaire. Cependant, il faut savoir qu’un ventilateur ne fait que brasser du vent, il ne rafraîchit pas une pièce. Le moyen le plus efficace de les utiliser consiste donc à les placer de façon ingénieuse dans votre logement.

En créant une brise transversale, vous ferez circuler l’air dans votre maison et vous évacuerait l’air chaud par la même occasion. L’installation la plus efficace consiste à placer votre ventilateur dans la partie la plus fraîche de votre maison (soit la pièce la plus fraîche, soit dans l’air extérieur d’une fenêtre à l’ombre) et de l’orienter vers la partie la plus chaude de votre maison. Ainsi vous aspirerez l’air frais d’un côté pour le rejeter du côté de l’air chaud (après l’avoir sensiblement refroidi au passage).

Pour un climatiseur de fortune : placez un grand bol de glace ou une bouteille d’eau congelée en biais devant votre ventilateur. Cette astuce assez simple (bien qu’éphémère) permet de souffler l’air froid qui se dégage de la glace pour rafraîchir une pièce.

6. Gérez l’humidité

Si vous vivez dans une zone humide, l’humidité plus la chaleur a tendance à rendre votre été encore plus insupportable. Un déshumidificateur associé à des plantes dans votre logement ne réduira pas la température ambiante, mais ils vous aideront à réguler l’humidité collante et inconfortable des journées chaudes. Étant donné que l’humidité réduit la vitesse d’évaporation de l’eau sur votre corps, nous avons souvent la sensation d’avoir plus chaud et de transpirer davantage lorsque le temps est humide.

7. Laissez entrer l’air nocturne

L’air a tendance à naturellement tendance à se rafraichir au fur et à mesure que les rayons du soleil déclinent dans le ciel. Pour rafraîchir une pièce, dès que vous sentez que l’air extérieur devient plus frais que celui de votre habitation, ouvrez les fenêtres et créé des courants d’air pour faire circuler l’air chez vous pendant la nuit. Veillez simplement à refermer les fenêtres le matin avant qu’il ne fasse trop chaud dehors et à équiper vos fenêtres de moustiquaires.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Retour haut de page