Thermomètre hygromètre posé contre une vitre recouverte de buée

Les 3 meilleurs hygromètres en 2022

Si vous pensez que l’air de votre maison est trop humide ou si vous souhaitez pouvoir contrôler sa qualité, alors un hygromètre est la solution qu’il vous faut. Grâce à cet appareil, vous pouvez vérifier le taux d’humidité relative chez vous et agir afin de garantir à vous et à vos proches une hygrométrie agréable et de qualité.

L’hygrométrie physiologique se situe entre 45 et 55 %. Si l’air que vous respirez quotidiennement s’en écarte, vous serez plus enclins à des problèmes respiratoires, des réactions allergiques, voir à une prolifération bactérienne. Un air moite favorise par ailleurs une augmentation des acariens et le développement des moisissures.

À l’aide d’un hygromètre, vous pourrez facilement déterminer s’il est temps d’investir dans un déshumidificateur ou un extracteur d’air. A contrario, si l’atmosphère de votre maison vous semble trop sèche, alors l’hygromètre vous confirmera si vous devez ou non vous équiper d’un humidificateur d’air.

Notre sélection pour l’année 2022

Il existe un grand nombre d’hygromètres sur le marché. Afin de faciliter votre choix, vous avons limité notre sélection à 3 produits qui sont, selon nous, les meilleurs pour votre logement en 2022.

1. Hygromètre Govee

Le + complet

Le Govee est un hygromètre-thermomètre d’intérieur au design simple, mais aux fonctionnalités nombreuses. Doté d’un grand écran LCD, ce produit affiche les données en grands caractères, ce qui facilite sa lisibilité. Actualisé en moyenne toutes les deux secondes, le Govee affiche une température précise à +/- 0,5 °C tandis que l’humidité est de +/- 3 %. Cet affichage digital est par ailleurs complété par la présence d’indicateurs de bien-être à 3 niveaux : sec, confort et humide.

Ce qui fait la particularité de cet hygromètre réside dans les rapports et relevés détaillés qu’il peut transmettre à votre Smartphone via Bluetooth (portée de 80 m). Muni d’un espace de stockage permettant d’embarquer 20 jours de données, le Govee sera en capacité, dès qu’il aura collecté assez d’informations, de vous faire un suivi par jour, semaine, mois et année des différentes mesures obtenues.

D’un point de vue pratique, on note que l’appareil est équipé d’un support rabattable solide et d’un système d’alarme intelligent. Ainsi, lorsque l’humidité relative ou la température sort d’une plage prédéfinie, une alerte est transmise à votre téléphone (si celui-ci est à portée). Pour résumer, l’hygromètre Govee est le produit qu’il vous faut si vous souhaitez avoir des mesures en temps réel de votre confort climatique intérieur,

2. Hygromètre Homidy

Notre coup de

Le Homidy est un hygromètre-thermomètre digital de qualité supérieure, doté d’un corps élégant et durable. Composé de pièces respectueuses de l’environnement, il offre une précision exceptionnelle dans la mesure de la température (+0,3 %) et de l’humidité de l’air (+3 %). Cette justesse est rendue possible grâce à ses capteurs numériques Sensiron de grande précision, tout droit venus de Suisse.

Au niveau de l’affichage, le Homidy dispose d’un écran à encre électronique permettant une vision HD à 360° des caractères affichés. On apprécie le choix d’afficher la température de Fahrenheit à Celcius ainsi que les 6 expressions de visage différentes utiles pour déterminer de façon intuitive le bien-être intérieur de votre maison.

Côté fonctionnel, la partie aimantée de l’hygromètre ainsi que sa base élégante vous permettront de placer l’appareil n’importe où. Pour résumer, le Homidy est véritablement notre coup de cœur : il propose à la fois une interface claire et de bon goût, et une précision très fine dans la mesure de la température et de l’humidité de l’air. Il est sans conteste le meilleur produit que nous ayons pu tester.

3. Hygromètre ThermoPro TP50

Le meilleur rapport qualité/prix

Le ThermoPro TP-50 est un hygromètre-thermomètre d’intérieur au design soigné et agréable. Doté d’un grand écran digital, cet hygromètre affiche le taux d’humidité relative présent dans la pièce ainsi que la température. Les données sont affichées en grands caractères, ce qui facilite sa lisibilité, que vous soyez proche ou à quelques mètres. Très précis, le TP50 présente une marge d’erreur de seulement +/- 1° pour la température, ce qui est relativement faible.

Au niveau de l’affichage, nous avons apprécié les 3 icônes distinctes proposées par le ThermoPro : sec (pour une humidité inférieure à 50 %), confort (pour une humidité comprise entre 50 et 70 %) et humide (pour une humidité supérieure à 70 %). L’instrument offre également la possibilité d’afficher la température de Fahrenheit à Celcius.

D’un point de vue pratique, la fixation aimantée de l’appareil ainsi que son support rabattable vous permettra de placer le dispositif n’importe où. Équipé d’une pile, le TP50 affiche également le niveau de charge restant de celle-ci. Bref, si vous ne souhaitez pas suivre la température et le taux d’humidité sur votre Smartphone, alors le ThermoPro TP-50 est le produit qu’il vous faut. Il présente en effet un excellent rapport qualité/prix pour un usage familial.

Comment choisir un hygromètre ?

Le choix de votre hygromètre dépend de nombreuses variables : l’endroit et la manière dont vous l’utiliserez, ainsi que la simplicité d’utilisation et la durée de vie des piles. Le choix de cet appareil est cependant plus facile que celui d’un humidimètre : évaluer le degré d’humidité présent dans l’air est effectivement moins contraignant que de mesurer la teneur en eau dans les matériaux à l’aide d’une sonde.

Sikana | Utiliser un hygromètre

Son emplacement

Lorsque vous choisissez un hygromètre, son emplacement peut faire toute la différence. Par exemple, si vous surveillez le taux d’humidité relative d’une serre, il se peut que vous souhaitiez un produit différent de celui que vous utilisez pour observer les conditions à l’intérieur d’un vivarium pour reptiles. Dans la plupart des cas, un hygromètre numérique que vous pouvez poser sur une étagère ou une table fera parfaitement l’affaire.

Sa précision

Dans l’ensemble, les hygromètres sont des outils cohérents et assez fiables. Beaucoup sont précis à 5 % près. Pour vous assurer que vous détenez un hygromètre de qualité supérieure, vérifiez que celui-ci ne dépasse pas ce pourcentage. Au-delà, la précision dépend de l’étalonnage.

Il est possible d’ajuster le calibrage de votre hygromètre par l’achat d’un kit prévu à cet effet. Son fonctionnement est simple : vous devez placer votre hygromètre dans un sac sécurisé pendant une durée prescrite. L’analyse de l’hygromètre par rapport au pourcentage du kit déterminera si vous devez le calibrer.

Numérique ou analogique

La vitesse d’affichage de votre hygromètre a un impact important avec son efficacité et le plaisir que vous aurez à l’utiliser. Mais comment choisir entre un appareil numérique et un dispositif analogique ?

Il est difficile de battre un hygromètre analogique lorsqu’il s’agit de lire le degré hygrométrique dans une fourchette de mesure. Cependant, un cadran analogique ne permet pas d’afficher une mesure fiable et rend donc difficile la possibilité de détecter de minuscules variations en dixièmes de niveaux. Les écrans numériques sont l’option à privilégier si vous souhaitez connaître avec précision le taux d’humidité relative et ainsi savoir si votre pièce se situe dans une plage d’humidité idéale.

Source d’alimentation et durée de vie des piles

Lors de l’achat d’un hygromètre électrique, vous devez choisir la source d’alimentation qui convient le mieux à vos besoins. De nombreux équipements connectés et compatibles Bluetooth sont fournis avec des adaptateurs électriques. Vous pouvez néanmoins préférer des modèles plus simple et plus approprié fonctionnant sur pile ou sur batterie, en fonction de votre utilisation et du prix que vous êtes prêt à mettre.

Couple contrôlant à distance la maison depuis une tablette

La surveillance à distance et les alertes

Le suivi du degré d’hygrométrie n’est pas toujours une question de confort. Vous pouvez en avoir besoin pour vos activités ou loisirs. Ainsi, surveiller le taux d’humidité de votre cave à vin ou de votre cave à cigares peut faire la différence entre préserver un excellent choix ou ruiner une collection coûteuse.

Pour vous aider à maintenir une plage d’humidité adaptée, il est conseillé d’acquérir un hygromètre-thermomètre consultable à distance. Que ce soit sur votre téléphone portable ou sur un écran distant, l’achat un hygromètre connecté vous sera utile pour paramétrer des alertes en cas de changement de la quantité d’eau présente dans l’air.

Interconnectivité et interface

Grâce aux progrès réalisés en matière de Bluetooth, de Wifi et d’innovation dans le domaine de la domotique, vous pouvez aujourd’hui relier un hygromètre-thermomètre aux autres appareils de votre maison intelligente. En accédant au thermostat de votre résidence depuis votre Smartphone, ce dernier vous offre la possibilité d’ajuster la température de votre foyer en fonction des mesures recueillies par votre hygromètre. Cette fonction est particulièrement intéressante si vous souhaitez réguler le prix de votre facture énergétique.

Quels sont les différents types d’hygromètres ?

Les hygromètres sont des instruments dont on se sert pour évaluer le taux d’humidité dans les matériaux et dans l’air. C’est un appareil qui permet de surveiller l’humidité relative des endroits clos afin d’optimiser le confort des occupants et de leur éviter des allergies. Il existe 3 types d’hygromètres. Chacun des modèles a ses caractéristiques, ses avantages, ses inconvénients et son prix.

Hygromètre mécanique : à cheveux ou à fibre

Cadran d'un hygromètre à cheveux

Apparu vers la fin du 18e siècle, l’hygromètre mécanique à cheveux est le premier appareil fabriqué pour évaluer le degré d’humidité présent dans l’air. Il se fonde sur l’allongement et le rétrécissement du cheveu humain dégraissé : nos cheveux sont enclins à un raccourcissement proportionnel au taux d’humidité relative ambiante.

Lorsque l’humidité relative se trouve entre 0 et 100 %, le cheveu humain l’absorbe et s’allonge d’environ 2,5 %. Plus l’air est humide, plus le cheveu s’étire. Toutefois, ce changement n’a pas de corrélation linéaire avec l’humidité relative.

L’hygromètre à cheveux fonctionne avec un faisceau de plusieurs cheveux, ce qui garantit sa stabilité mécanique. Les fibres capillaires peuvent être naturelles ou synthétiques selon le modèle. Les hygromètres à cheveux naturels sont plus adaptés à un usage extérieur alors que les hygromètres à cheveux synthétiques sont plus adaptés à un usage intérieur. En effet, le premier peut fonctionner en dessous de 0 °C, ce qui n’est pas le cas du second, car très sensible aux variations de température. Il peut parfois présenter des erreurs sur une marge de 5 à 10 % en fonction de son calibrage.

En plus d’être facile à utiliser, l’hygromètre à cheveux est très accessible pour les personnes qui veulent s’offrir un instrument à prix réduit. Les modèles disponibles sur le marché sont proposés sous forme d’hygromètre à cadran et sous forme d’hygromètre digital, lesquels vous donne une estimation fiable du niveau d’humidité présent dans la pièce. Ces appareils sont parfaits pour un usage domestique.

L’hygromètre à condensation

Encore appelé hygromètre à point de rosée, l’hygromètre à condensation est un appareil qui permet de mesurer le degré d’humidité présent dans l’air et dans les mélanges gazeux. Il comprend une boîte métallique dont les parois sont réfléchissantes. Son calcul du taux d’humidité se base sur la survenue d’un dépôt de rosée sur la paroi et la température de cette dernière. Le boîtier est percé de 3 cavités qui permettent de faire entrer :

  • Un thermomètre ;
  • De l’éther ;
  • L’air ;
Aiguille d'un hygromètre pointant le taux d'humidité relative

Lorsqu’on fait entrer l’air dans le boîtier par l’intermédiaire d’une pompe, cela provoque l’évaporation de l’éther (placé au préalable), ce qui humidifie les parois et occasionne le dépôt de la rosée. La température de la paroi va être comparée à la température extérieure (à l’intérieur de la maison) fournie par un deuxième thermomètre. Ce dernier permet de déterminer l’humidité relative de l’air après analyse des résultats dans une table psychrométrique.

L’hygromètre à condensation affiche le taux d’humidité en quelques minutes avec une précision allant de 0,2 °C à 0,5 °C. La marge d’erreur n’atteint pas 1 %. Il permet surtout de mesurer le taux d’hygrométrie lorsque les températures se situent sur une plage de -90 °C à 100 °C. Notez que vous devez manipuler les matériaux et l’hygromètre de façon soigneuse pendant chaque mesure, ceci afin d’éviter d’éventuelles anomalies de calibrage.

L’Hygromètre à bulbe humide

Également appelé hygromètre d’Assmann ou psychromètre, l’hygromètre à bulbe humide détermine le taux d’humidité à partir de la diminution de la température provoquée par la dissipation naturelle de l’eau. Cette température (appelée bulbe humide) est identifiée par la sonde du thermomètre à bulbe lorsqu’il est saturé d’eau. Elle est comparée à la sonde de la température réelle (appelée bulbe sec) qui est la température sèche de l’air mesurée à l’aide d’un autre thermomètre.

Le bulbe humide et le bulbe sec permettent de déterminer le taux d’humidité ambiante relative après analyse des résultats dans un diagramme psychométrique. Ce graphique donne également des informations précises sur l’humidité absolue et sur l’enthalpie. L’hygromètre à bulbe est très utilisé en météorologie et s’avère de loin le plus précis en ce qui concerne la mesure de l’humidité. Ces produits sont idéals pour les professionnels. Ils présentent par ailleurs un excellent rapport qualité/prix.

Retour haut de page