Les meilleurs chauffages d'appoint

Les 5 meilleurs chauffages d’appoint en 2022

Les chauffages d’appoint sont des appareils économiques, mobiles et performants. Utilisés en complément d’un chauffage central ou pour chauffer rapidement les petits espaces (bureau, salle de bain, chambre…), ils sont indispensables au sein d’un logement, notamment si vous ne souhaitez chauffer qu’une seule pièce.

Notre sélection pour l’année 2022

Il existe un grand nombre de chauffages d’appoint sur le marché. Afin de faciliter votre choix, vous avons limité notre sélection à 5 produits qui sont selon nous, les meilleurs pour réchauffer votre maison en 2022.

1. Chauffage d’appoint

Le + performant

2. Chauffage d’appoint

Notre coup de 

3. Chauffage d’appoint

Le meilleur rapport qualité/prix

4. Chauffage d’appoint

5. Chauffage d’appoint

Quels sont les différents types de chauffage d’appoint ?

Il existe 4 types de chauffage d’appoint :

  • Le convecteur mobile ;
  • Le panneau rayonnant ;
  • Le radiateur à bain d’huile ;
  • Le radiateur soufflant ;

Tous fonctionnent à l’électricité et chacun présente des caractéristiques, des avantages et des inconvénients qui lui sont propres.

Le convecteur mobile 

Le convecteur mobile ou radiateur convecteur est un chauffage d’appoint qui fonctionne par convection comme son nom l’indique. Il est conçu pour chauffer des pièces de petite taille et peut être équipé d’un ventilateur lui permettant de diffuser rapidement la chaleur dans le lieu choisi. Le convecteur mobile est une solution économique si vous avez besoin d’un chauffage d’appoint. Il coûte en général entre 30 et 450 euros.

Pour ce qui est de son fonctionnement, cet appareil transforme l’air frais en air chaud en le mettant au contact d’une résistance électrique. L’air ainsi chauffé s’échappe ensuite par le haut de l’appareil pour envahir toute la pièce et faire grimper la température. Ce type de radiateur étant mobile, vous pouvez le déplacer à différents endroits de la pièce ou de l’appartement sans que cela ne pose de problème. Certains appareils sont même équipés d’une poignée pour être fixés au mur.

Le panneau rayonnant 

THERMOR France | Le chauffage électrique comment ça marche ? Radiateur chaleur douce, panneau rayonnant et convecteur

Le panneau rayonnant est un chauffage d’appoint fonctionnant par convection, mais également par rayonnements électromagnétiques infrarouges. Il est composé d’une façade qui libère la chaleur et d’une plaque en carbone intégrée chauffée par une résistance. Les panneaux rayonnants sont des chauffages électriques, accessibles et plus performants que les systèmes électriques par convection, ils ont cependant tendance à fonctionner par à-coups, ce qui ne permet pas un réchauffement homogène de la pièce.

Ils sont parfaitement adaptés aux pièces de petites superficies (chambre, buanderie, salle de bain, etc.) ou aux espaces un peu plus grands en complément du chauffage central (salon, salle à manger…). Côté investissement, le prix d’un panneau rayonnant varie de 60 € à 1200 €. Outre la puissance en Watts de l’appareil, c’est sa programmabilité qui influe largement sur son coût.

Le radiateur à bain d’huile 

Le radiateur à bain d’huile est un chauffage d’appoint électrique qui fonctionne grâce à de l’huile chauffée par convection. Ce type de radiateur offre un confort thermique agréable et homogène. Il est mobile et représente une solution de chauffe très efficace dans la mesure où l’appareil monte en température très rapidement. En plus de ses performances et de ses qualités d’inertie, ce radiateur d’appoint est pratique et silencieux. 

Les chauffages d’appoint à bain d’huile sont peu coûteux. Leur prix d’achat varie entre 30 € et 150 €. Pour sa maniabilité, sa performance énergétique, le confort qu’il octroie et sa discrétion, ce type d’appareil présente un excellent rapport qualité-prix. Le radiateur à bain d’huile ne fonctionne que comme chauffage d’appoint ou dans une petite pièce. Si vous envisagez son achat, posez-vous les bonnes questions afin de sélectionner un modèle adapté à vos besoins :

  • Quelle puissance pour votre radiateur à bain d’huile ? Comptez environ 100 Watts par mètre carré.
  • Quel usage allez-vous en faire ? Si régulier et fréquent, choisissez un modèle haut de gamme, qui durera plus longtemps.

Le radiateur soufflant 

Le radiateur soufflant

C’est le modèle idéal pour réchauffer rapidement une petite surface. Le radiateur soufflant est similaire à un ventilateur, à l’exception qu’il produit de l’air chaud. Son fonctionnement est simple : l’air ambiant est capté par l’appareil qui, par le biais d’une résistance électrique, va être chauffé puis projeter.

En hiver, c’est le système de chauffage d’appoint le plus adapté pour un bureau, une salle de bain ou une petite salle de travail. Dès qu’il est allumé, l’appareil réchauffe la pièce en quelques minutes. En revanche, les radiateurs soufflants ont tendance à être bruyants, en particulier les plus puissants, c’est pourquoi nous vous conseillons de vérifier les décibels (dB) avant d’acheter un radiateur soufflant.

Ce chauffage est le moins cher de tous. Côté prix, il est imbattable : le prix d’un radiateur soufflant se situe entre 15 et 200 euros. En plus du bruit qu’il peut faire, il présente quelques inconvénients. Sa chaleur ne dure pas et l’appareil consomme beaucoup d’énergie. Il n’en reste pas moins une solution à privilégier pour réchauffer rapidement les pièces les plus petites en hiver.

Quelle puissance choisir pour un chauffage d’appoint ? 

Par défaut, prévoyez 100 watts (0,01 Kw) par m2. Mais la puissance de votre chauffage d’appoint va aussi dépendre de plusieurs paramètres dont :

  • La hauteur sur plafond ;
  • La taille et l’emplacement de la pièce ;
  • L’isolation ;
  • La consommation d’énergie ;

Sur ce dernier point, ce sont les chauffages bain d’huile qui sont les moins énergivores. À l’inverse, le radiateur soufflant est une solution qui aura tendance à consommer davantage.

Pour choisir le bon chauffage d’appoint, ces 4 paramètres doivent être pris en compte. Par exemple, si vous voulez chauffer une chambre de moins de 8 m², correctement isolée et avec une hauteur sur plafond de 2 mètres 50, il vous faudra un chauffage d’appoint de 800 watts. 

Maintenant, avec un garage aménagé de 8 m² et une hauteur sous plafond de 2,20 mètres, vous devrez choisir un chauffage un peu plus puissant. L’espace n’étant pas correctement isolé et bien que le plafond soit moins haut, il vous faudra prévoir une puissance d’environ 1200 watts.

Comment utiliser un chauffage d’appoint ? 

L’utilisation d’un chauffage d’appoint est extrêmement simple. Pour une utilisation la plus efficace possible, nous vous conseillons de suivre ces quelques conseils de base.

L'emplacement du chauffage d'appoint

L’emplacement

Comme ils sont mobiles, il n’existe pas d’emplacement pré-défini. Vous pouvez ainsi placer votre appareil n’importe où. Cependant, en fonction du modèle choisi, certaines précautions doivent être prises. Si vous disposez d’un chauffage à panneau rayonnant, ne le placez pas à proximité des meubles. Il émet une forte chaleur capable de les endommager, voire de provoquer un incendie.

Par ailleurs, votre chauffage d’appoint, surtout le radiateur soufflant, ne doit pas être orienté face au mur. Autrement, vous limiterez grandement son efficacité.

L’aération de la pièce

Si vous mettez en marche votre chauffage d’appoint, n’aérez pas votre maison en même temps. Vous éviterez ainsi une consommation d’énergie inutile. Même s’il représente une solution pratique et idéale, son efficacité reste limitée. En ouvrant une fenêtre ou une porte, la chaleur ne restera pas et votre chauffage d’appoint chauffera “dans le vide”.

Les consignes de sécurité

Avec le retour du froid, vous voulez vous mettre au chaud. Pour davantage de confort à la maison, vous décidez de prendre un chauffage d’appoint. Vous faites bien. Cependant, attention à bien respecter les consignes de sécurité.

  • Ne couvrez pas votre radiateur (drap, vêtement…) ;
  • Respectez la hauteur minimale entre le radiateur et le sol ;
  • N’installez pas l’équipement à proximité de votre mobilier ou de vos vêtements ;
  • Pour votre salle de bain, respectez les normes spécifiques ; *

* Dans une salle de bain, les prises électriques près du sol sont strictement interdites. L’appareil doit répondre à certaines normes (norme NF sécurité, norme CE, logo classe II…). Dans le doute, demandez conseil.

Retour haut de page