Anémomètre à boule sur fond de ciel bleu

Les 7 meilleurs anémomètres en 2022

L’anémomètre est un appareil météorologique inventé pour mesurer la vitesse d’un corps gazeux. Imaginé il y a plusieurs siècles, il est devenu un outil de référence pour les scientifiques du monde entier ! Tour d’horizon des différents anémomètres et de leur utilité.

Notre sélection pour l’année 2022

Il existe un grand nombre d’anémomètres sur le marché. Afin de faciliter votre choix, vous avons limité notre sélection à 7 produits qui sont, selon nous, les meilleurs en 2022.

1. Anémomètre Btmeter BT-100APP

Le + performant

Le BT-100APP est l’anémomètre idéal si vous souhaitez suivre et enregistrer la vitesse du vent et sa température dans des fichiers csv/txt. Connecté en Bluetooth à votre Smartphone, il dispose de capteurs de chaleur double très sensibles, ainsi que de 8 palettes pour une mesure précise des conditions météorologiques. Doté d’un écran LCD rétroéclairé et d’un trou de trépied pour le montage, le BT-100APP bénéficie également d’un indicateur de refroidissement éolien et d’un indicateur d’échelle de Beaufort.

Destiné aux professionnels comme aux amateurs, ce modèle est parfait pour évaluer la vitesse de l’air dans les gaines de ventilation, les évents, ou votre sortie de climatiseur, ainsi que dans le cadre des activités nautiques, de tir de compétition ou de vol.

2. Anémomètre Surlaba XF-8806

Notre coup de 

Le Surlaba XF-8806 est l’outil parfait pour les activités de plein air. Que ce soit pour piloter un drone, pratiquer de la voile ou s’adonner au cerf-volant, cet anémomètre simple d’utilisation vous permettra de relever facilement la vitesse du vent. En effet, ce produit dispose de 4 tasses en haut de l’appareil, lesquelles lui offrent une prise au vent à 360°. Sa sensibilité au vent vous sera également utile si vous souhaitez le manipuler en intérieur à des fins industrielles ou domestiques.

Doté d’une boussole à son sommet et d’un trou de trépied à sa base, le Surlaba XF-8806 est à la fois léger et portable. Équipé d’un écran LCD rétro éclairé, vous n’aurez aucune difficulté à lire et enregistrer des données, même dans les endroits sombres.

3. Anémomètre Xrclif RZ818

Le meilleur rapport qualité/prix

Conçu dans des matériaux un peu moins nobles que ses homologues, le Xrclif RZ818 est un anémomètre qui n’a pour autant rien à envier à la concurrence. Doté d’une coque en caoutchouc, celle-ci lui permet d’absorber les chocs tout en tentant parfaitement dans votre poche.

Compact et léger, le Xrclif RZ818 possède un écran LCD rétroéclairé très pratique pour lire ses données dans les lieux sombres. On apprécie également la présence d’un indicateur de refroidissement éolien et d’un indicateur d’échelle de Beaufort.

4. Anémomètre Netatmo

Accessoire venant en complément de la station météo Netatmo (vendue séparément), cet anémomètre vous permet de mesurer la vitesse et la direction du vent grâce à la technologie ultrasons. Premier anémomètre grand public offrant cette technologie, les 4 capteurs à ultrasons composant ce dispositif sont d’une précision exceptionnelle.

Véritable bijou d’ingénierie, vous serez alerté sur votre Smartphone dès que le vent se lève. Capable d’interagir à une distance maximum de 100 mètres avec le module intérieur de la station Météo Netatmo, vous n’aurez ainsi plus besoin de vous exposer aux intempéries pour relever et consulter les données enregistrées par votre appareil.

5. Anémomètre Testo 405 i

Le testo 405 i est un anémomètre à fil chaud destiné à un usage professionnel (analyse des conduits CVC notamment). Il associe une commande par application à la technique de mesure professionnelle Testo. Vous profitez ainsi de multiples fonctions pour consulter les données relevées sur votre Smartphone. En outre, l’application vous permet aussi d’évaluer avec précision le débit volumétrique du conduit examiné, après une saisie intuitive de sa section transversale.

En plus d’être performante, l’appli vous propose des possibilités très pratiques, car elle n’affiche pas seulement les informations mesurées, elle peut aussi les évaluer et documenter. Vous pouvez ainsi déterminer très facilement la moyenne temporelle et ponctuelle du débit d’air. Par ailleurs, elle crée en un clin d’œil un tracé des données mesurées et envoie les rapports des données appréciées sous forme de fichier PDF ou Excel.

6. Anémomètre Aoputtriver AP-826A

Compteur CFM de qualité professionnelle, le Testo 405 i est un anémomètre intégrant un calculateur CFM idéal pour les tests/équilibrages de CVC (chauffage, ventilation, climatisation) à domicile. Conçu avant tout pour un usage professionnel, il est également adapté pour mesurer le débit d’air de vos activités en plein air (tir, vol, surf, etc.).

Doté d’un grand écran LCD rétroéclairé pour un confort de lecture amélioré, le Testo 405 i regorge de fonctionnalités particulièrement pratiques : que ce soit sa baguette et son câble extensible, sa connexion USB au PC ou sa turbine à faible frottement de haute précision, cet anémomètre est de loin le plus performant que nous ayons pu tester.

7. Anémomètre Neoteck

Que ce soit pour l’escalade, le surf, le pilotage de drone ou toute autre activité de loisirs, l’anémomètre Neoteck est l’outil qu’il vous faut si vous souhaitez connaître avec précision la vitesse du vent actuelle. Livré avec une coque en caoutchouc et un cordon tour de cou, cet appareil vous suivra facilement dans tous vos déplacements. Doté d’un écran LCD rétroéclairé et offrant une dimension de petite taille, le Neoteck s’avère très pratique au quotidien, tant il se fait discret et prend peu d’espace.

À quoi sert un anémomètre ?

Nature et découvertes | L’anémomètre

Un anémomètre est un dispositif permettant d’évaluer la vélocité d’un corps gazeux, le vent dans la plupart des cas. Initialement créé par Léon Battista Alberti en 1450, le premier appareil fut un anémomètre à plaque. Plusieurs variantes ont par la suite été inventées et améliorées, sous diverses formes, mais leur objectif reste le même : mesurer la vitesse et la pression d’écoulement d’un fluide gazeux.

L’anémomètre connaît son succès grâce à son utilité dans les recherches, mais aussi au quotidien. On le voit notamment dans :

  • les recherches pour l’aviation, en appréciant la vélocité du vent durant un vol ;
  • les études qui permettent de s’informer sur les échanges à l’interface sol-atmosphère ;
  • les mesures météorologiques.

À noter que la mesure de la vitesse du vent peut évaluer l’impact d’une zone de pollution. L’anémomètre peut, de ce fait, aussi servir à calculer le débit d’air dans les espaces industriels qui nécessitent une ventilation optimale.

Quels sont les différents types d’anémomètres ?

L’anémomètre est l’outil le plus utilisé pour apprécier la vitesse du vent. Néanmoins, il est important de souligner qu’il existe différents types d’anémomètres, chacun disposant de technologies singulières.

Les anémomètres basés sur la vitesse du vent

Anémomètre posé sur la carte des vents

Inventé au XVe siècle par Léon Battista Alberti, les anémomètres de ce type se basent sur la vitesse du vent et mesurent, selon un point fixe déterminé, le chemin parcouru par les masses d’air en mouvement sur un temps donné (m/s, km/h, nœuds).

L’anémomètre à coupelles (de Robinson)

Cet anémomètre, contrairement aux autres modèles, mesure la vitesse du vent en temps réel grâce à un indicateur fixé sur la base. Pour ce faire, il faut porter l’appareil à bout de bras en hauteur, puis débloquer la goupille. Les résultats sont alors affichés, avec la vélocité en miles et kilomètres par heure.

L’anémomètre à moulinet (de Byram)

Cet anémomètre a la spécificité d’avoir des hélices dont les pales sont inclinées par rapport au sens de la direction du vent. De cette façon, l’axe de rotation des hélices est parallèle à celui de l’écoulement de l’air. Cette forme particulière permet à l’anémomètre de mesurer la vitesse de rotation des pales et donc des corps gazeux.

L’anémomètre à ultrason

L’anémomètre à ultrasons est un système unique, basé sur la mesure acoustique. Il détermine la vitesse du vent, en particulier lorsque celle-ci est changeante. On pense notamment aux rafales qui nécessitent une valeur précise, et ce, sans inertie.

L’anémomètre laser

Aussi appelée vélocimétrie laser, l’anémométrie laser se base sur l’effet Doppler. Ce type d’anémomètre mesure la vitesse des particules dans un fluide, permettant de connaître la vitesse du fluide en question. Ici, l’anémomètre est utilisé pour calculer la vitesse de petites particules et parfois d’objets plus volumineux.

L’anémomètre à hélice

Le principe de cet anémomètre est qu’il peut être utilisé aussi bien à l’extérieur qu’à l’intérieur, afin de mesurer la température et la vitesse du vent. Cette mesure se fait grâce aux hélices, qui servent de capteurs à travers les fréquences de rotation. L’intérêt de cet appareil est qu’il permet d’obtenir des mesures précises dans tous types d’environnements.

L’anémomètre à fil chaud

Comme son nom l’indique, l’anémomètre à fil chaud permet de mesurer la température, mais aussi le débit volumique, et la vitesse de l’air/vent. Il est souvent utilisé pour évaluer le volume d’air dans une canalisation lors des contrôles.

L’anémomètre bidirectionnel

Spécifiquement, ce type d’anémomètre est plus sensible que ses homologues, ce qui permet son utilisation lors des études de turbulences. Ainsi, on peut recueillir de façon simultanée les données sur les composantes du vent : horizontale et verticale.

L’anémomètre à résonance acoustique

Basé sur les ultrasons, cet anémomètre utilise les ondes émises de façon continue pour mesurer la vitesse des fluides gazeux. Les récepteurs peuvent quantifier la vitesse du vent horizontale, mais aussi allant dans la direction de l’appareil. 

Les anémomètres basés sur la pression du vent

Anémomètre utilisé à la plage pour mesurer la vitesse du vent

Ce type d’anémomètre est conçu pour mesurer la pression du vent ainsi que sa vitesse, la relation entre les deux mesures étant relativement étroites. Différent en raison de sa conception, cet outil se base sur une mesure prélevée sur une plaque ou un tube en U.

L’anémomètre à plaque

De façon générale, ce type d’anémomètre est équipé d’une plaque maintenue par une girouette. Lorsqu’elle est mise en face du vent, elle mesure la force du vent que la plaque subit. Ce genre d’anémomètre présente des mesures précises pour les vents faibles.

L’anémomètre à tube de Pitot

Il s’agit d’un anémomètre avec un tube de Pitot qui mesure à la fois la pression, la vitesse et la température de l’air. Cette mesure est déterminée par les contraintes dynamiques et statiques de l’air. Ce type d’anémomètre est idéal pour les endroits difficiles d’accès.

L’anémomètre à ventouse

Ce modèle, l’un des plus connus, est composé de trois tasses qui effectuent une rotation autour d’un axe vertical. Le capteur mesure alors la vitesse de cette rotation, sans qu’il n’y ait besoin de pointer l’anémomètre vers la source de vent.

L’anémomètre à boule

Le système de cet anémomètre se base sur une girouette qui est orientée dans la direction du vent. La mesure se fait grâce à la rotation de la pendule ou de la boule fixée sur l’appareil.

L’anémomètre à tube

Cet anémomètre a la spécificité d’être en tube en forme de U, lequel peut contenir un fluide gazeux dont l’extrémité fait face au vent. La pression du vent sur l’ouverture du tube permet ainsi une mesure, même lorsque le vent est faible, en particulier dans les zones difficiles d’accès.

L’anémomètre à plaque coulissante (ventimètre)

D’une utilisation très simple, cet anémomètre en tube est équipé d’un disque en plastique léger coulissant sur une tige verticale. L’ouverture à la base du tube est ce qui permet de communiquer la pression du vent, car plus elle est forte, plus le disque monte dans le tube. La mesure (plus ou moins précise) est faite au niveau de l’échelle gravée sur l’anémomètre.

L’anémomètre à palettes

Tel que tout autre anémomètre, celui-ci mesure de façon simultanée la pression, la vitesse et la température de l’air. Sa spécificité se trouve surtout au niveau de la précision des mesures, ainsi que sa capacité à déterminer à la fois la valeur maximale et moyenne. Celui-ci est particulièrement utile pour s’informer sur le climat.

Comment choisir un anémomètre ?

Viel anémomètre rouillé

Pour le choix de votre anémomètre, vous devez vous baser sur différents critères afin d’être sûr qu’il vous convienne. On s’intéresse notamment à : 

  • La taille.Si vous êtes un particulier, l’anémomètre pour lequel vous optez doit être pratique et maniable lors de son utilisation. Le mieux est d’en prendre un compact, capable de tenir dans la main idéalement, sans être encombrant.
  • La mesure de la température dans l’air. La mission première de l’anémomètre est de fournir avec précision et de façon fiable la vitesse du vent. Assurez-vous que l’appareil puisse afficher les résultats dans les différentes unités (m/s, km/h, mph, mps). 
  • Les fonctionnalités disponibles. Certains modèles offrent bien plus de possibilités au-delà de la mesure de la vitesse du vent. Le petit plus de certains anémomètres est leurs capacités à donner la direction du vent, la pression, ou encore la température. Certains produits peuvent également être utilisés dans les endroits à très faible source de lumière grâce à un système de rétroéclairage.
  • L’autonomie. L’idéal pour un anémomètre est qu’il soit autonome grâce à une source d’énergie électrique et qu’il soit fourni avec une pile longue durée (durée de vie de trois ans).
  • La connectivité de l’appareil. Ce critère est intéressant à prendre en compte si vous souhaitez mesurer la vitesse du vent à distance. Les аnémоmètrеѕ connectés оnt une роrtéе comprise entre 100 et 300 mètres de distance, selon la fréquence de trаnѕmіѕѕіо n ѕаnѕ fіl utilisée.

L’utilité d’un anémomètre pour connaître la qualité de l’air intérieur

Les anémomètres sont utilisés pour mesurer la vitesse de l’air à l’extérieur. Ils sont également pratiques pour évaluer la vélocité de l’air à l’intérieur dans des conduits composés d’ouvertures. La qualité de l’atmosphère dans une maison est affectée par le débit d’air, ainsi que par le débit volumétrique de l’air contenu dans les locaux. Ces mesures se font en pi/min, m/s, km/h, mil/h et nœuds.

La vitesse de l’air intérieur est une valeur importante pour connaître sa qualité. De nombreux anémomètres sont équipés d’un débitmètre. Ils sont également appelés indicateurs de vitesse du vent et peuvent évaluer la vélocité du vent, mais aussi le volume d’air qui les traverse. 

Et pour connaître la direction du vent (les girouettes) ? 

Les anémomètres munis de girouettes permettent de connaître instantanément la direction du vent. En effet, en cas de vent violent, l’anémomètre émet une alarme, en plus d’un affichage numérique et visuel de la direction du vent.

La plage de mesure d’un anémomètre peut monter jusqu’à 199 nœuds et spécifier le sens du vent avec une mesure à 360°. Cette fonctionnalité est essentielle si vous sortez en mer par exemple, car elle offre la possibilité d’adapter la navigation et la façon de disposer les voiles. La direction du vent permet également d’analyser ses changements.