Les meilleurs rafraîchisseurs d'air

Les 5 meilleurs rafraîchisseurs d’air en 2022

La chaleur ressentie en été n’est pas toujours évidente à supporter. Si vous souhaitez échapper aux températures caniculaire, l’une des solutions les plus adaptées est le rafraîchisseur d’air. D’après nous, il s’agit d’une bonne alternative au ventilateur brumisateur, car en plus de diffuser de l’air frais, cet appareil dispose bien souvent de la fonction ionisation pour vous ressourcer au frais.

Notre sélection pour l’année 2022

Il existe un grand nombre de rafraîchisseurs d’air sur le marché. Afin de faciliter votre choix, vous avons limité notre sélection à 5 produits qui sont selon nous, les meilleurs pour votre logement en 2022.

1. Rafraîchisseur d’air Klarstein Whirlwind

Le + performant

Le Klarstein Whirlwind est un rafraîchisseur d’air 3 en 1 procurant un flux d’air pur et rafraîchissant lors des chaudes journées d’été. Avec ses fonctions ventilateur, rafraîchisseur d’air et humidificateur, et son débit d’air pouvant atteindre les 1600 m³/h : cet appareil est la solution idéale pour affronter l’été caniculaire.

Sa fonction oscillation et ses 3 modes vous permettront d’orienter son flux d’air et de l’ajuster selon votre envie : en mode normal, en mode naturel (le flux d’air s’accentue et faiblit comme un vent naturel) ou en mode nuit (idem que le mode naturel, mais avec une diminution de la vitesse jusqu’à l’arrêt).

Doté d’un réservoir amovible de 5,5 litres, le Klarstein Whirlwind saura rafraîchir votre pièce de façon naturelle et économique. Facile à déplacer grâce à ses roulettes préinstallées, ce produit au design moderne s’intégrera parfaitement chez vous ou dans les espaces de travail modernes et classiques.

2. Rafraîchisseur d’air Klarstein Skyscraper Ice Smart

Le meilleur rapport qualité/prix

Le Klarstein Skyscraper Ice Smart est refroidisseur d’air 4 en 1 conçu pour fournir avec précision une brise fraîche en tant que ventilateur, refroidisseur d’air, purificateur d’air et humidificateur d’air. Avec un débit d’air de 210 m³/h et un réservoir d’eau non amovible de 6 litres, cet appareil est idéal si vous souhaitez rafraîchir l’air sec et chaud de votre maison à l’aide d’une brise fraîche et agréable.

Conçu pour affronter l’été caniculaire, le Skyscraper est tout aussi performant en hiver pour humidifier l’air asséché par le chauffage. Grâce à ses oscillations verticales et horizontales, celui-ci vous assure une répartition uniforme de l’air frais dans la pièce. Les ions générés par l’appareil sont également parfaits pour éliminer les particules de poussières en suspension dans l’air ambiant.

Puissant et polyvalent, ce refroidisseur d’air dispose en outre d’une fonction wifi idéale pour piloter l’appareil à distance. Equipé de roulettes pour faciliter le déplacement de l’appareil et n’émettant qu’un faible bruit, le refroidisseur d’air Skyscraper Ice Smart est la réponse rafraîchissante à toutes les journées chaudes de l’année.

3. Rafraîchisseur d’air Klarstein Smart

Notre coup de 

Le rafraîchisseur d’air Klarstein Smart est un produit 3 en 1 composé d’un ventilateur avec un débit d’air de 444 m³/h et des fonctions rafraîchisseur d’air et humidificateur d’air. Peu encombrant et mobile, cet appareil compacte s’utilise presque partout, ce qui lui permet de développer tout son potentiel malgré une portée limitée.

Idéal en cas d’air sec, ce rafraîchisseur à eau dispose de quatre vitesses de ventilation et de trois modes de fonctionnement (normal, nature et nuit). Doté d’un réservoir d’eau de 6 litres, le Klarstein Smart est relativement silencieux et n’émet que 51 dB au maximum.

D’après nous, ce rafraîchisseur d’air est le parfait compromis entre l’autonomie, le bruit, la capacité de rafraîchissement, si vous souhaitez affronter la chaleur caniculaire dans les meilleurs conditions cet été.

4. Rafraîchisseur d’air Aigostar Olaf

Le rafraîchisseur d’air Aigostar Olaf est un appareil puissant proposant un débit d’air de 6m3/s lorsque celui-ci fonctionne sur le mode ventilateur. Conçu pour vous aider à affronter la chaleur caniculaire, cet appareil dispose d’un rideau interne amélioré afin d’augmenter ses performances thermiques. De par sa conception géométrique en nid d’abeille, ce rideau d’eau offre à l’Aigostar Olaf une zone d’évaporation de l’eau plus grande, ce qui contribue à faire chuter la température ambiante.

Fonctionnel et polyvalent, l’appareil est équipé de roues pour vous aider à ventiler ou rafraîchir l’air n’importe où chez vous. De plus, si vous activez l’oscillation, les pales intérieures oscilleront de gauche à droite à 65° ce qui contribue à diffuser harmonieusement la fraîcheur dans votre maison.

5. Rafraîchisseur d’air oneConcept Kingcool

Le rafraîchisseur d’air 4 en 1 oneConcept Kingcool assure non seulement un air frais, mais libère également l’air de la poussière et des odeurs grâce à sa fonction ionisation. En plus d’offrir un flux d’air particulièrement puissant (jusqu’à 2340 m³ d’air par heure), l’oscillation à commande séparée permet au rotor avant de l’appareil de tourner comme une turbine, ce qui assure une meilleure répartition du flux d’air dans la pièce.

Autonome et efficace, le Kingcool est équipé d’un réservoir d’eau de 8 litres, ce qui lui offre une bonne autonomie pour vaporiser l’eau froide pendant des heures. Fonctionnel, les fonctions de ce rafraîchisseur d’air sont facilement accessibles par le panneau de commande ou la télécommande.

Comment fonctionne un rafraîchisseur d’air ?

Un rafraîchisseur d’air fonctionne sur le principe du rafraîchissement adiabatique, c’est à dire grâce au refroidissement par évaporation également appelé hydro-cooling. Il s’agit d’un processus tout à fait naturel utilisé dans le domaine industriel, permettant aux entreprises de réduire la température intérieure sans avoir recours à la climatisation.

Le principe de fonctionnement est simple : le rafraîchisseur d’air se charge de capter l’air chaud et sec pour ensuite le propulser au travers d’un tampon humide. Au contact de l’air, l’eau absorbe la chaleur par le mécanisme de l’évaporation. L’air rafraîchit est donc obtenue par le biais de l’absorption des calories de chaleur dans l’eau avant d’être soufflé dans la pièce, ce qui entraîne un refroidissement de la température ambiante.

Un rafraîchisseur d’air est généralement plus efficace lorsque l’air ambiant est sec. Vous devez toutefois faire attention à ce que la pièce soit correctement ventilée afin d’éviter de saturer l’air d’humidité. Pour ce faire, vous devez entrouvrir une fenêtre afin de réduire le taux d’hygrométrie. C’est d’ailleurs cela qui permet à un tel appareil de rafraîchir, de ventiler et d’humidifier l’air de votre maison.

Comment choisir son rafraîchisseur d’air ?

M6 boutique | Fraicheur Mobile : Le rafraichisseur de l’été

Pour vous protéger au mieux de la chaleur caniculaire, nous vous recommandons de vérifier un certain nombre de points avant d’acheter votre rafraîchisseur d’air.

Le débit d’air

Le débit d’air d’un rafraîchisseur est généralement mesuré en m3 par heure. Il s’agit de la quantité d’air que peut expulser votre appareil en une heure. Plus le débit est grand, plus le souffle de votre appareil sera important. Il est donc évident que cette valeur met en avant la capacité de rafraîchissement de l’appareil.

Toutefois, il est important de faire attention lorsque vous souhaitez prendre en compte le débit d’air et la puissance unitaire de l’appareil. Quand bien même le rafraîchisseur d’air que vous convoitez dispose d’un débit intéressant, il sera moins efficace s’il dispose d’une faible puissance. Il convient donc d’allier le débit d’air avec la puissance nominale du rafraîchisseur d’air.

La puissance sonore

Un rafraîchisseur d’air est composé d’un ventilateur et d’une pompe. La combinaison de ces deux éléments peut-être source de nuisances sonores, surtout lorsque l’appareil possède de grandes vitesses. En journée, ce bruit est supportable, cependant il peut rapidement devenir gênant la nuit.

Pour éviter au maximum les déconvenues, nous vous recommandons de faire très attention à la puissance sonore lors du choix de votre appareil. Si vous souhaitez acquérir un rafraîchisseur d’air, ce critère ne doit pas être mis de côté, sauf si vous acceptez la possibilité d’utiliser votre appareil à une vitesse considérablement réduite.

L’humidification et l’ionisation

Un rafraîchisseur d’air dispose de plusieurs fonctions dont :

  • L’humidification de l’air : elle s’effectue grâce au fonctionnement standard de l’appareil. En effet, lorsque l’air est capté par le tampon humide, l’eau s’évapore et génère de l’air frais grâce à l’absorption des calories. Généralement, le tampon humide est en partie constitué de glace, ce qui fait que l’air est correctement rafraîchit dans votre maison.
  • L’ionisation : elle consiste à créer des ions négatifs à partir des électrons qui se sont accrochés aux différentes molécules d’oxygène présentes dans l’air. Plus la quantité d’ions négatifs est importante dans votre pièce, plus elle a des impacts positifs sur votre santé.

La combinaison de ces deux fonctions est assez répandu aujourd’hui, surtout si vous souhaitez donner un coup de boost à votre rafraîchisseur d’air au cours des journées les plus chaudes.

La capacité du réservoir d’eau

déshumidificateur

L’eau est un élément indispensable au fonctionnement d’un rafraîchisseur d’air car il permet de rafraîchir l’air de la pièce via le principe d’évaporation. La capacité du réservoir d’eau ne doit pas être négligée, car il s’agit du composant principal de votre appareil.

Le volume de ce dernier change en fonction des modèles. Cela peut également impacter la capacité d’humidification ou d’ionisation de votre rafraîchisseur. Ainsi, plus le réservoir est grand, plus le rafraîchisseur d’air aura de l’autonomie. Dans le même sens, il sera plus en mesure de diminuer la température de façon efficace.

Contrairement à ce que la plupart des personnes pensent, nous vous déconseillons de rechercher absolument un rafraîchisseur d’air avec un énorme réservoir. En effet, en fonction de la pièce que vous souhaitez rafraîchir, vous n’aurez pas forcément besoin d’une grande autonomie. Pour une chambre par exemple, un réservoir de 2,5 l sera amplement suffisant. Dans un salon en revanche, vous pouvez opter pour un réservoir de 4 à 5 l.

La taille et le design

Sur le marché, le gabarit d’un rafraîchisseur d’air peut varier d’un modèle à un autre. Avant d’arrêter votre choix, nous vous conseillons de vérifier si la taille de votre rafraîchisseur d’air est adaptée à la pièce où vous souhaitez l’utiliser. Si la pièce est relativement petite, un rafraîchisseur d’air compact sera suffisant. Faites cependant attention : ce critère a une incidence directe sur le réservoir d’eau de l’appareil : plus le volume du bac à eau est important, plus l’appareil dispose d’une autonomie longue.

En ce qui concerne le design, nous vous conseillons de faire attention à la finition et aux matériaux de conception. La sélection de matériaux solides et de qualité (plastique dur) est recommandé car cela vous permettra de prolonger la durée de vie de votre appareil. Votre choix devrait également se tourner vers un produit équipé de roues. Vous pourrez ainsi déplacer l’appareil aisément d’une pièce à l’autre dans votre maison.

Comment entretenir un rafraîchisseur d’air ?

Comme tout dispositif électroménager, vous devez impérativement assurer un entretien optimal de votre rafraîchisseur d’air si vous souhaitez qu’il conserve son efficacité. Cela lui permettra également de fonctionner sur le long terme. Toutefois, sachez qu’un tel produit ne nécessite que peu d’entretien. Il n’en demeure pas moins que certaines règles sont impératives si vous souhaitez entretenir correctement votre dispositif.

Le tampon d’humidification

Lorsque vous utilisez votre rafraîchisseur d’air sur une période assez longue, l’eau qui vous sert à humidifier ou ironiser l’air ambiant peut potentiellement contenir une part importante de calcaire. Le problème est que ce calcaire a tendance à rendre le tampon humidificateur plus rigide et moins absorbant, ce qui nui à son efficacité.

C’est la raison pour laquelle, nous vous conseillons de remplacer le tampon le plus souvent possible. Cela vous permettra de ne pas altérer le fonctionnement de votre rafraîchisseur d’air. Assurez vous également de le rincer au moins une fois par mois à l’eau claire. Enfin, en cas d’inutilisation de l’appareil, évitez de laisser tremper le tampon dans le bac à eau, car dans ces conditions, les moisissures peuvent apparaître très rapidement.

Le réservoir d’eau

Vous devez vider et nettoyer de façon régulière le réservoir d’eau de votre appareil. Cela lui évitera d’accumuler certaines particules minérales et organiques présentes dans l’eau. Pour effectuer un entretien optimal du réservoir, nous recommandons l’usage d’une éponge humide avec une faible quantité de liquide vaisselle. Passez ensuite votre réservoir sous un jet d’eau pour le rincer abondamment., puis séchez les éléments avant de les remettre en place.

Faites attention cependant à l’eau que vous utilisez pour faire fonctionner votre appareil. En effet, il n’est pas du tout recommandé d’utiliser de l’eau de pluie pour alimenter le réservoir. Vous risquez ainsi de favoriser le développement de certaines bactéries. Il vous sera même possible de ce fait d’endommager considérablement vos filtres et le tampon humidificateur.

Le stockage

Si vous n’avez pas l’intention d’utiliser votre rafraîchisseur d’air sur une longue période, vous devez vous assurer de vider le bac et de nettoyer correctement les différents éléments constituant l’appareil. Il est fortement déconseillé de conserver de l’eau stagnante dans le bac lorsque l’appareil n’est pas en marche.

En réalité, la moisissure peut rapidement se développer, ce qui endommagera votre rafraîchisseur d’air. Nous vous conseillons donc de le ranger dans un endroit sec et propre à l’abri de la poussière. Néanmoins, si vous souhaitez en effectuer un nouvel usage, vous devez à nouveau procéder à un nettoyage. La poussière aura en effet eu le temps de s’y faufiler et d’encrasser votre produit.

Retour haut de page