Adorable femme portant une veste et des bottes hautes sous la pluie

Climat et qualité de l’air : s’informer pour mieux agir

Le climat et la qualité de l’air que nous respirons sont deux enjeux majeurs pour notre santé. En effet, les changements climatiques peuvent avoir un impact sur la qualité de l’air que nous respirons et, par conséquent, sur la santé des populations. Il est donc primordial de s’informer sur leur effets afin de pouvoir agir en conséquence.

De plus, saviez vous que les températures plus élevées favorisent la prolifération des polluants atmosphériques, tels que les particules fines et le dioxyde d’azote ? Le problème, c’est qu’elles peuvent avoir des effets néfastes sur la santé respiratoire et cardiovasculaire. Sans compter les bouleversements climatiques qui peuvent aussi entraîner des épisodes de smog plus fréquents et plus intenses…

Comment s’informer sur l’évolution du climat près de chez vous ?

Agir et s’informer sur la qualité de l’air est un sujet majeur tant on connaît l’importance que peut avoir l’air sur notre santé. Cependant, la pollution atmosphérique n’a pas que des impacts sur la qualité de l’air : elle influe aussi sur le climat et la météo. Afin de mieux appréhender le changement climatique et ses effets sur notre planète, nous avons dédié une partie du site airqualitae.fr sur le transformation du climat et la météorologie.

Anémomètre à boule sur fond de ciel bleu

Les anémomètres

L’anémomètre est un appareil météorologique inventé pour mesurer la vitesse d’un corps gazeux. Imaginé il y a plusieurs siècles, il est devenu un outil de référence pour les scientifiques du monde entier !

Baromètre posé sur une planche recouverte de feuilles et d'une pomme

Les baromètres

À l’ère du numérique où l’on peut tout consulter via Internet, même la météo, l’utilisation du baromètre se fait de plus en plus rare. Pourtant, c’est un outil fiable et précis.

Fermier principal accolé à la jauge de pluie dans un champ de maïs au coucher du soleil

Les pluviomètres

Le pluviomètre est un instrument permettant de mesurer les quantités d’eau pluviale tombées.

Tablette tactile affichant la température de la maison

Les thermomètres

Intérieur ou extérieur, celcius ou fahrenheit, bimétallique ou en verre, il existe sur le net et en magasin une multitude de modèles différents. Alors, lequel choisir ?

Ecran d'une station météorologique posée sur l'herbe affichant les conditions météo

Les stations météo

Les stations météo sont l’outil parfait pour se procurer les conditions atmosphériques en temps réel, avoir les dernières alertes météo ou encore avoir les données les plus précises possibles.

Comment mesurer l’humidité ?

Le taux d’humidité idéal se situe entre 40 et 60 %. Dans ce sens, s’équiper d’appareils capables de mesurer le degré hygrométrique est essentiel si vous souhaitez disposer d’une qualité de vie agréable et protéger vos biens (murs, tapis, sol, meubles…).

Une exposition prolongée à une hygrométrie faible (-30 %) peut conduire à des problèmes tels que les allergies, l’asthme, les migraines, l’eczéma, etc. Tandis qu’un air moite (+50 %) sera l’environnement idéal pour le développement des moisissures et des acariens, principaux responsables des allergies, de l’asthme et autres difficultés respiratoires.

Humidimètre à pointes mesurant le taux d'humidité contenue dans un mur

Les humidimètres

Un humidimètre est utile si vous désirez vérifier l’humidité contenue dans le bois, les murs et le sol de votre résidence.

Thermomètre hygromètre posé contre une vitre recouverte de buée

Les hygromètres

Si vous pensez que l’air de votre maison est trop humide ou si vous voulez contrôler sa qualité, alors un hygromètre est la solution.

Climat et qualité de l’air : les enjeux pour notre santé

Le climat et la qualité de l’air représentent des enjeux cruciaux pour notre santé. En effet, de nombreuses études ont démontré que les changements climatiques sont à l’origine de multiples maladies et affections, notamment respiratoires. La pollution atmosphérique est la cause de plusieurs milliers de décès par an en France. Il est donc important de s’informer soi-même ou auprès des associations pour la qualité de l’air afin de mieux agir au quotidien et préserver ainsi notre santé.

Les changements climatiques sont à l’origine de nombreuses maladies et affections

Les changements climatiques sont un facteur important dans l’apparition et la propagation de nombreuses maladies et affections. Ils peuvent conduire à une augmentation des températures, des précipitations irrégulières ou encore des inondations. Cette accumulation de dérèglement climatique étant favorable à la prolifération des virus et des bactéries.

Les bouleversements du climat peuvent aussi avoir un impact sur la qualité de l’air que nous respirons, notamment en multipliant la concentration de particules fines dans l’atmosphère; or ces dernières sont responsables de nombreuses maladies respiratoires, en particulier l’asthme. En effet, selon une étude publiée par l’Organisation mondiale de la Santé (OMS), les changements climatiques représentent un risque pour la santé de plus en plus important. Il est par ailleurs estimé qu’ils seront à l’origine de 250 000 décès par an d’ici 2030.

C’est Pas Sorcier | En quoi la météo influence-t-elle la pollution ?

La pollution atmosphérique est une cause importante de mortalité

La pollution atmosphérique est un vecteur important de mortalité. D’après l’OMS, elle est à l’origine de 3,7 millions de décès par an dans le monde, dont 48 000 en France. Cette pollution est composée de nombreuses substances nocives pour la santé, notamment les particules fines, le dioxyde d’azote (NO2) et l’ozone (O3).

L’ensemble de ces substances est responsable de nombreuses maladies respiratoires, dont l’asthme, les bronchiolites ou encore les pneumonies. En outre, la pollution atmosphérique peut également avoir un impact sur le système cardiovasculaire et être à l’origine d’hypertension artérielle ou d’infarctus du myocarde. Dans ce sens, il est important d’agir au quotidien pour réduire la pollution atmosphérique en limitant les émissions de gaz à effet de serre et en favorisant les modes de transport propres.