Cheminée bio moderne sur gaz éthanol

Comment utiliser un brasero à l’éthanol ?

Un brasero est un équipement de chauffage tendance depuis quelques années. D’origine espagnole, il est en principe alimenté au feu de bois et s’utilise en extérieur. Cependant, un autre combustible considéré comme plus écologique et innovant est apparu, c’est l’éthanol. Ce combustible permet au brasero d’être déployé à l’intérieur afin de réchauffer les petites pièces.

Qu’est-ce qu’un brasero à l’éthanol ?

Le brasero à l’éthanol possède de multiples avantages par rapport à un modèle traditionnel, mais son principal intérêt réside dans l’aspect décoratif et doux de la lumière qu’il émet. Disponible en plusieurs modèles, aussi bien pour le brasero en lui-même, que pour la flamme, vous trouverez des braseros diffusant une flamme en ligne tandis que d’autres la feront «  danser  ; » à l’aide d’un tube.

Parfait pour partager des moments de convivialité en famille ou en invitant des amis, le brasero à l’éthanol est particulièrement propre, il ne dégage pas de fumée et est entièrement sans odeur. C’est pourquoi nous vous encourageons à venir découvrir quelques suggestions sur le brasero à l’éthanol.

Comment fonctionne un brasero à l’éthanol ?

L’utilisation d’une cheminée à l’éthanol pour intérieur ne présente aucune difficulté. Il existe toutefois quelques composants qui méritent que l’on comprenne leur mécanisme.

Cheminée autonome portative à l'éthanol

Le brûleur

Tout d’abord, il y a le brûleur ou insert. C’est l’endroit dans lequel est placé le combustible. Ce réservoir d’éthanol peut avoir des tailles différentes en fonction de l’appareil lui-même. Plus le brasero est volumineux, plus son brûleur est grand.  ;

Par exemple, pour un brasero de 30 cm de haut, le réservoir peut contenir jusqu’à 250 ml d’éthanol. Le dispositif va s’allumer pendant environ 2 heures. Pour un mini brasero destiné à la table par contre, la capacité du brûleur n’est que de 125 ml. Cela dure au maximum une heure.

Les autres composants

Le brasero est constitué d’un bloc résistant à la température, en acier inoxydable ou en acier laminé à froid. En outre, comme la forme du brûleur peut être ronde ou rectangulaire, le modèle rond est livré avec un extincteur en acier inoxydable. Lorsque le modèle de brasero est rectangulaire et réglable, il est équipé d’un ustensile spécial pour bien régler la flamme.

Autre point intéressant : les braseros à l’éthanol sont équipés d’une sécurité qui coupe le système en cas de chute.  ;

Comment installer son brasero ?

Fire-consulting | Cheminées à l’éthanol, DANGER OUI ou NON ?

L’un des atouts du brasero à l’éthanol réside dans son installation. Particulièrement simple, celle-ci n’exige pas de gros travaux. Ainsi, tout comme pour un chauffage d’appoint, votre seule difficulté sera de choisir son emplacement.

Vous pouvez par exemple opter pour une installation murale. Dans ce cas, veillez à bien fixer le brasero avec des chevilles. Vous pouvez également le placer au sol sur une surface bien plane ou sur un lit de sable avec des galets. Dans tous les cas, faites attention à ce que l’espace soit bien stable et loin de matières inflammables.

Comment allumer et éteindre un brasero à l’éthanol ?

Gros plan sur une flamme orange dans le noir

Pour embraser un brasero à l’éthanol, vous devez :

  • ouvrir le brûleur pour y verser l’éthanol ;
  • puis le refermer ;
  • enflammer le foyer avec un briquet de 15/20 cm de modèle barbecue ou avec une longue allumette.

Attention : n’installez pas cet appareil à proximité immédiat de votre détecteur de fumée, vous risqueriez sinon de déclencher l’alarme lors de son allumage. Évitez également d’attiser le foyer avec un papier ou tout autre accessoire : ce type de manipulations comporte des risques.

Faites également attention lors de la manipulation du combustible. Par exemple, vous ne devez pas verser de l’éthanol dans le brûleur lorsque la flamme est allumée ou encore chaude. Il ne faut recharger le brûleur que lorsque l’éthanol est entièrement consommé et le brûleur refroidit.

Pour éteindre un brasero à l’éthanol : utilisez l’accessoire prévu à cet effet et livré avec l’appareil. Dans tous les cas, n’éteignez jamais le feu à l’eau : vous risquez sinon de propager le feu chez vous  ; !

Quelques conseils de sécurité

Pour une sécurité optimale lors de l’utilisation du brasero, voici quelques points à observer :

  • Faites attention lorsque vous touchez votre appareil. Le verre peut chauffer sur certains modèles et vous brûler ;
  • ne déplacez pas le brasero lorsqu’il produit encore une flamme. Vous éviterez ainsi tout risque d’accident ;
  • n’utilisez pas votre brasero à l’éthanol dans un espace réduit sans ventilation. Vous risqueriez une intoxication au monoxyde de carbone. Pour limiter les risques, équipez-vous d’un détecteur de monoxyde de carbone ;
  • nettoyez régulièrement votre brasero à l’éthanol. À cet effet, il vous faut de l’eau savonneuse pour l’intérieur et un chiffon humide (pour le matériel en inox).

Retour haut de page