Isolation en laine de verre du vide sanitaire

Ventilation du vide sanitaire : nos conseils

Le vide sanitaire est un espace situé entre le plancher d’une habitation et le terrain où elle est construite. Sa principale utilité consiste à protéger votre maison contre l’humidité ascensionnelle. Il participe également à l’isolation en limitant les échanges thermiques entre la maison et le sol.

Mesurant entre 20 cm et 1,80 m de hauteur, cet espace, accessible ou non, doit être équipé d’une ventilation afin d’éviter une accumulation d’humidité dans le soubassement de l’habitation. La ventilation du vide sanitaire est essentielle, car elle empêche l’humidité de remonter et donc de fragiliser la structure du bâtiment.

Pourquoi faut-il aérer le vide sanitaire ?

En plus de protéger le plancher de votre maison contre les problèmes inhérent à l’humidité (eau stagnante, moisissures, structure fragilisée, etc), l’aération du vide sanitaire s’avère être un excellent moyen pour protéger les habitants d’une maison contre une contamination au gaz radon.

Naturellement radioactif, ce gaz inodore et incolore a en effet tendance à s’accumuler dans les espaces confinés avant de remonter au travers des fissures et des joints d’étanchéité de votre maison. Il est d’ailleurs reconnu comme étant le second responsable du cancer du poumon en France, derrière le tabac, mais devant l’amiante.

Comment ventiler le vide sanitaire ?

Il existe plusieurs solutions si vous souhaitez limiter les risques de salubrité inhérents à une mauvaise aération / ventilation du vide sanitaire. Selon la surface à aérer, vous pouvez opter pour une ventilation naturelle ou une VMC. Il est également possible d’installer un déshumidificateur dans cet espace si celui-ci est soumis à d’importants problèmes d’humidité.

La ventilation naturelle

L’installation d’une ventilation naturelle est certainement la solution la plus pratique et la moins onéreuse à mettre en place. En installant des claustras grillagés (ou toute autre grille d’aération), vous permettrez à l’air de circuler librement dans votre vide sanitaire. Le flux d’air ainsi généré permettra à l’humidité et au gaz radon de s’évacuer au travers des bouches d’aération.

Daniel Marcellin | Installer l’aération d’un vide sanitaire

La ventilation mécanique contrôlée

La Ventilation Mécanique Contrôlée (VMC) peut s’avérer utile si la ventilation du vide sanitaire est insuffisante. En raccordant une VMC à votre cave et aux soubassements de votre maison, vous permettrez ainsi à l’air vicié d’être expulsé à l’extérieur, supprimant au passage les risques liés à l’accumulation d’humidité (eau stagnante, moisissures) ou du gaz radon.

La déshumidification

Si les problèmes d’humidité de votre vide sanitaire sont tels que vous ne parvenez pas à l’assécher, nous vous recommandons d’installer un déshumidificateur pour cave. Bien que coûteuse à mettre en place, cette solution est de loin la plus efficace pour supprimer les problèmes liés à un excès d’humidité. Vous pouvez également faire intervenir un professionnel si l’humidité constatée est importante : cette solution est de loin la meilleure si vous souhaitez résoudre vos problèmes d’humidité.