Comment ventiler une pièce sans VMC ?

Comment ventiler une pièce sans VMC en 2022 ?

L’aération régulière d’une pièce est indispensable pour conserver un lieu de vie sain. C’est pourquoi, afin de s’assurer du bien-être des habitants, la VMC (Ventilation Mécanique Contrôlée) est devenu obligatoire en France depuis 1969 (pour tous les logements neufs).

Particulièrement efficace pour renouveler l’air intérieur, la VMC n’est pourtant pas obligatoire pour les logements plus anciens. Mais dans ce cas, savez vous comment ventiler une pièce sans disposer d’une VMC ?

Pourquoi ventiler son intérieur ?

Pour diverses raisons, il n’est pas possible pour tout le monde d’installer une VMC chez soi. Cependant, renouveler l’air dans une pièce est important pour sa conservation, mais aussi pour notre santé. Si ventiler une pièce nous fait aussi du bien psychologiquement, il y a d’autres raisons pour lesquelles il ne faut pas la négliger.

1. Pour empêcher la dégradation des lieux

Comment limiter les problèmes de moissisures dans une salle de bain ?

La ventilation est votre meilleur allié contre la moisissure : elle permet d’éviter l’installation de l’humidité dans votre pièce. L’humidité qui se fixe aux murs vient créer des tâches verdâtres et noires où se développent des bactéries, et ce n’est pas sans risque pour la santé. En effet, la moisissure émet des substances toxiques qui sont agressives pour nos voies respiratoires et peuvent entraîner de l’asthme, des bronchites… ce sont aussi des irritants oculaires et peuvent être responsables d’un grand nombre d’infections de la peau. Les pièces qui en sont particulièrement concernées sont les WC, la cuisine et la salle de bains.

2. Pour évacuer les mauvaises odeurs

Les odeurs de repas, de cigarettes, de canalisations obstruées… tout cela s’accumule et s’installe si on ne fait rien. Elles se fixent sur les meubles, nos vêtements et même le papier peint. Un grand nombre de personnes ont tendance à utiliser des désodorisants ou des bougies, qui ne feront en réalité que masquer ces odeurs polluantes, sans les éliminer. Ventiler son logement est la solution pour limiter les odeurs nauséabondes.

3. Pour éviter la prolifération des bactéries

La ventilation est l’ennemi des acariens et autres micro-organismes qui envahissent nos logements. Les médecins recommandent d’aérer son habitat pour lutter contre les infections dues aux micro particules qui circulent dans l’air. Renouveler l’air permet d’éliminer les bactéries qui s’y répandent et purifie notre espace de vie.

4. C’est primordial, surtout dans les pièces humides

Vous l’aurez compris, c’est dans l’humidité qu’apparaissent la majorité des problèmes cités ci-dessus. C’est pourquoi la salle de bain est la pièce à ventiler en priorité. C’est le lieu le plus humide du logement, ce qui le rend d’autant plus favorable aux moisissures, développement des bactéries et autres conséquences de l’humidité. Les vapeurs et phénomènes de condensations doivent êtres impérativement évacués pour notre bien-être.

Comment ventiler efficacement ?

Stéphen Mure Architecte | Faut-il une Ventilation dans une Maison ancienne ?

Les habitations dépourvues de VMC se font de plus en plus rares de nos jours. Toutefois, il arrive que certains logements n’en disposent pas, comme les constructions datant des années 60 par exemple. Il vous faut alors trouver d’autres alternatives d’aérations pour conserver un foyer commode. Face à ce problème, voici quelques conseils :

Dans les salles d’eau et cuisines : ouvrez les fenêtres

C’est le premier point et le plus important : ouvrez les fenêtres. L’idéal est d’ouvrir chaque fenêtre présente dans la pièce ainsi que les portes plusieurs fois par jour pour créer un courant d’air qui traversera tout l’espace. D’ailleurs, même en disposant d’une VMC, il est recommandé d’ouvrir au moins 5 minutes par jour les fenêtres de son lieu de vie.

Aussi, veillez à laisser les portes ouvertes le plus possible, pour ne pas créer une atmosphère « impure ». C’est d’autant plus important de laisser ouvert les salles de bains, wc, cuisines, buanderies etc.

Pas touche aux grilles d’aération des chambres et du salon !

Ne bouchez surtout pas les grilles d’aérations de vos fenêtres ! Beaucoup de gens en font l’erreur, sauf que ces grilles permettent de faire circuler l’air et vous protègent de manière simple. Les bloquer va impacter sérieusement la qualité de l’air dans votre pièce.

D’ailleurs, en parlant de grilles d’aération : si la pièce n’en dispose d’aucune, vous pouvez très bien les installer vous-mêmes. Pour créer une aération efficace, il faudra que vous perciez deux fois le mur, afin d’installer une grille en haut et une autre en bas. De ce fait, l’air circulera et son brassage assainira l’environnement.

Utilisez un déshumidificateur d’air électrique

Les déshumidificateurs électriques fonctionnent par système de condensation : ils utilisent un gaz qui comprime et refroidit l’air humide et l’expulse en air chaud et sec. On en trouve dans les magasins d’électroménager et pour toutes les bourses. Cela peut être une alternative intéressante à la VMC. C’est un appareil idéal pour les pièces sans fenêtres (chambre, bureau ou encore dressing par exemple).

Une incertitude, un doute ?

Nous vous avons cité dans cet article les techniques de ventilation les plus efficaces. Néanmoins, en cas de doutes, de problématiques ou d’agencement de pièce particulier, n’hésitez pas à vous rapprocher d’experts. Vous pouvez retrouver sur la toile des professionnels qualifiés qui vous apporteront leurs meilleurs conseils.

Retour haut de page