Détecteur de monoxyde de carbone fixé sur un mur blanc

Comment installer un détecteur de monoxyde de carbone ?

Chaque année, en France, plusieurs milliers de personnes sont victimes d’une intoxication au gaz monoxyde de carbone. Ce gaz est mortel, c’est pourquoi l’installation d’un détecteur de monoxyde de carbone dans une maison peut sauver votre vie.

Qu’est-ce que le monoxyde de carbone (CO) ?

Le monoxyde de carbone est un gaz produit par les appareils à combustion, c’est-à-dire qui utilisent un combustible, comme un poêle à bois, un chauffage à pétrole ou appareil à gaz. Il suffit d’un petit défaut de fonctionnement pour que du monoxyde de carbone soit produit suite à une combustion incomplète du combustible. Ce gaz est particulièrement dangereux, car il est inodore et invisible. À partir d’une certaine concentration dans l’air de la pièce, il provoque une empoisonnement et peut être mortel.

Qu’est-ce qu’un détecteur de monoxyde de carbone ?

Ce détecteur est l’un des moyens de sécuriser sa maison contre les accidents. C’est un petit appareil muni d’un capteur qui surveille en permanence le taux de monoxyde de carbone dans l’atmosphère de la pièce où il est installé. Si le taux dépasse une certaine valeur, le détecteur déclenche une alarme afin de vous prévenir du danger. Les détecteurs s’installent facilement et fonctionnent à l’aide de piles ou d’une batterie.

Attention, ce n’est pas un détecteur d’incendie, il ne donne l’alarme que si le niveau de CO est trop élevé. Il n’assure pas la détection de la fumée. À la différence du détecteur d’incendie, il n’est pas obligatoire dans la maison, mais c’est un produit complémentaire qui augmente la sécurité de votre logement et la qualité de l’air. 

Comment le choisir ?

Les modèles de détecteur de monoxyde de carbone sont nombreux et pour la plupart se valent, cependant voici quelques critères à prendre en compte :

  • L’autonomie du capteur
  • La garantie
  • Le respect de la norme EN50291
  • Le design
  • La possibilité d’interconnexion entre différents capteurs pour une alarme plus efficace.

Ne privilégiez pas le bas de gamme qui pourrait être de mauvaise qualité, il s’agit de votre sécurité et de votre vie.

Comment l’installer ?

FAB-B | Installation d’un détecteur de monoxyde de carbone INTEY

L’installation du détecteur s’effectue très simplement à l’aide de vis ou d’un autocollant. Vous n’avez pas besoin de faire appel à un professionnel pour cela. Pensez cependant à l’installer à quelques mètres de l’appareil à combustible.

Le capteur doit être placé de préférence sur un mur, à hauteur d’homme plutôt qu’au niveau du plafond. En effet, le gaz CO est à peine plus léger que l’air et se répand de façon uniforme dans l’air ambiant. L’installer au plafond peut faire perdre quelques minutes dans le déclenchement de l’alarme.

Faut-il plusieurs détecteurs dans la maison ?

En fonction de la taille de votre maison et du nombre de pièces, il est recommandé d’installer plusieurs appareils. Un dans chaque pièce équipée d’un chauffage à combustion et un dans les pièces les plus utilisées comme les chambres.

Par ailleurs, il est recommandé d’installer un détecteur de monoxyde de carbone à chaque étage de votre logement. Ceci permettra une détection rapide et le déclenchement de l’alarme dès que la concentration de CO sera trop élevée.

Quels sont les symptômes d’une intoxication au monoxyde de carbone ?

Si vous ressentez des maux de tête, des étourdissements et êtes sujet à des vomissements, vous êtes peut-être victime d’un empoisonnement au CO. Vous devez rapidement aérer l’endroit, sortir pour vous mettre en sécurité, vous éloigner de la source de gaz et appeler les secours.

Retour haut de page