Homme endormi avec son bébé en gros plan

Comment se protéger du monoxyde de carbone ?

Chaque année, les médias font état d’un plus grand nombre de décès causés par « le tueur silencieux et invisible ». Gaz inodore, incolore et insipide, le monoxyde de carbone est l’une des causes les plus fréquentes de décès par empoisonnement en France.

Quels sont les symptômes d’une intoxication au CO ?

Les symptômes les plus courants d’une intoxication au CO sont les suivants : maux de tête, vomissements, vertiges, maux d’estomac, faiblesse, douleurs thoraciques et confusion. Les symptômes du CO sont souvent décrits comme « semblables à ceux de la grippe ». Si vous respirez beaucoup de monoxyde de carbone, cela peut vous faire perdre connaissance ou vous tuer. Les personnes en état d’ébriété ou endormies peuvent mourir d’une intoxication au CO avant même de présenter des symptômes.

Qui est exposé au risque d’intoxication par le CO ?

Les dangers et comment se protéger du monoxyde carbone à la maison
Source : https://solidarites-sante.gouv.fr/sante-et-environnement/batiments/article/intoxications-au-monoxyde-de-carbone

Tout le monde est exposé au risque d’empoisonnement au CO. Les personnes âgées, les nourrissons, les personnes souffrant de maladies cardiaques chroniques, d’anémie ou de problèmes respiratoires sont plus susceptibles de tomber malades à cause du monoxyde de carbone. Chaque année en France, près de 1000 foyers sont touchés par ce gaz et plus de 3000 personnes sont intoxiquées au monoxyde de carbone parmi lesquelles on dénombre plus d’une trentaine de décès.

Vous pouvez assurer votre sécurité et celle de vos proches. Achetez et entretenez un détecteur de monoxyde de carbone. Nous savons tous combien il est important d’avoir un détecteur de fumée ; un détecteur de CO est tout aussi important. Il existe plusieurs types de détecteurs, qu’ils soient à piles, à brancher sur secteur ou même reliés à votre Smartphone. En outre, de nombreux détecteurs de fumée sont désormais équipés d’un dispositif de détection du monoxyde de carbone.

Comment est créé le monoxyde de carbone ?

Les appareils électriques ne produisent pas de CO, quelles que soient les circonstances. Vous n’avez donc pas à vous soucier d’un chauffage électrique, d’un micro-ondes, d’une cuisinière, etc.

Chaque fois qu’un combustible fossile est brûlé, des fumées de monoxyde de carbone sont libérées. Ainsi, si vous brûlez du carburant dans de petits moteurs, des lanternes, des grils, des foyers, des cuisinières à gaz ou des appareils de chauffage au gaz et des poêles à bois, vous risquez d’être exposé à des niveaux toxiques de monoxyde de carbone. Comme il s’agit d’un gaz incolore, inodore et insipide, il n’y a aucun moyen de savoir qu’il est présent, jusqu’à ce qu’il soit trop tard.

Comment puis-je me protéger du CO dans ma maison ?

2 minutes tout compris | Le monoxyde de carbone

Voici une liste (non exhaustive) des mesures préventives que vous pouvez prendre :

  • Installez un détecteur de CO dans votre maison et vérifiez l’usure des piles lorsque vous changez l’heure de vos horloges au printemps et à l’automne.
  • Placez votre détecteur à proximité des chambres afin qu’il puisse facilement vous réveiller s’il se déclenche.
  • Privilégiez un détecteur de CO avec un affichage numérique. Ce type de détecteur vous sera utile pour détecter un taux inhabituel de CO dans votre maison en plus de vous alerter.
  • Respectez les consignes du fabricant et remplacez tous les 5 ans votre détecteur de CO.
  • Faites réviser chaque année votre chauffe-eau, votre système de chauffage et tout autre appareil fonctionnant au gaz, au mazout ou au charbon par une entreprise qualifiée.
  • Assurez-vous de la correcte ventilation de vos appareils à gaz. Les tuyaux d’évacuation horizontaux de votre chauffe-eau, par exemple, doivent remonter légèrement vers l’extérieur. Cette inclinaison limite les fuites de monoxyde de carbone si les joints ou les tuyaux ne sont pas correctement ajustés.
  • Faites contrôler ou ramoner votre cheminée chaque année. Les cheminées peuvent être obstruées par des débris avec le temps, ce qui peut entraîner une accumulation de CO dans votre maison.
  • Ne colmatez jamais un tuyau de ventilation avec du ruban adhésif ou du papier. Ce type de colmatage est dangereux, car il peut conduire à une accumulation de CO dans votre camping-car ou votre maison.
  • N’utilisez jamais un four ou une cuisinière à gaz pour vous chauffer. Cette utilisation détournée peut conduire à une accumulation de CO dans l’air intérieur de votre camping-car ou de votre maison.
  • N’allumez jamais un barbecue à l’intérieur. La combustion de charbon de bois dégage des quantités importantes de CO.
  • N’utilisez jamais un réchaud de camping à l’intérieur. Son utilisation peut conduire à une accumulation de CO dans votre camping-car ou votre maison.

Retour haut de page