Gros plan sur un détecteur de fumée fixé au plafond

Détecteur de fumée : pourquoi est-il important d’en avoir un ?

Un détecteur de fumée permet d’identifier les premiers signes d’un incendie et d’avertir les occupants de la maison en conséquence. Ainsi, vous avez le temps de vous échapper et d’appeler les secours.

Détecteur de fumée : un ami qui vous veux du bien !

Un détecteur de fumée peut sauver des vies. En effet, selon les statistiques, plus de 3 000 personnes meurent chaque année dans des incendies domestiques en France. La plupart de ces incendies sont dus à des causes évitables, comme une mauvaise installation électrique, des cigarettes mal éteintes ou encore des bougies.

Un détecteur de fumée peut alerter les occupants d’un bâtiment en cas d’incendie et leur permettre de s’échapper à temps. Il est donc important d’en avoir un dans votre maison pour protéger votre famille.

Détecteur de fumée : comment fonctionne-t-il ?

C’est pas sorcier | Comment fonctionne un détecteur de fumée ?

Un détecteur de fumée est composé d’un capteur de fumée, d’un circuit électronique et d’une alarme sonore. Le capteur de fumée est sensible à la présence de particules de fumée dans l’air. Lorsque le capteur discerne des particules de fumée, le circuit électronique envoie un signal à l’alarme sonore, qui se met par conséquent à sonner. C’est ce signal acoustique qui permet aux occupants d’une habitation de savoir qu’il y a un incendie et de se réfugier à l’abri. Il existe différents types de détecteurs de fumée :

  • Les détecteurs ioniques sont les plus courants. Ils sont composés d’un filtre et d’un ioniseur. Le filtre permet de retenir les particules de fumée, tandis que l’ioniseur envoie des ions positifs dans l’air. Lorsque des molécules de fumée entrent dans le détecteur, elles perturbent le flux d’ions et le circuit électronique expédie alors un signal à l’alarme sonore.
  • Les détecteurs photoélectriques sont composés d’un émetteur et d’un récepteur. L’émetteur propulse un faisceau de lumière vers le récepteur. Lorsque des particules de fumée s’introduisent dans le détecteur, elles troublent le faisceau de lumière et le circuit électronique transmet alors un signal à l’alarme sonore.
  • Les détecteurs à ultrasons sont composés d’un émetteur et d’un récepteur. L’émetteur envoie des ondes ultrasoniques vers le récepteur. Dès lors que des particules de fumée entrent dans le détecteur, elles perturbent les ondes ultrasoniques et le circuit électronique expédie alors un signal à l’alarme sonore.

Comment entretenir votre détecteur de fumée ?

Pour garantir le bon mécanisme de votre détecteur de fumée, il est conseillé de l’entretenir régulièrement. Ainsi, vous pouvez nettoyer le capteur de fumée avec de l’air comprimé tous les mois et remplacer les batteries tous les ans. Procéder à un test de contrôle de votre détecteur tous les mois en appuyant sur le bouton test est également un excellent test de fiabilité du dispositif.