détecteur d'humidité humidimètre

Les 5 meilleurs humidimètres en 2021

Un humidimètre est utile si vous souhaitez vérifier l’humidité contenue dans le bois, les murs et le sol de votre maison. Très pratique, cet appareil est utilisé par les menuisiers pour s’assurer de la qualité du bois qu’ils travaillent. On le retrouve également chez les spécialistes en revêtement du sol : l’appareil leur permet de s’assurer que les conditions sont idéales avant d’installer un sol stratifié ou en bois.

Si vous avez des problèmes de moisissure dans votre maison, un humidimètre vous aidera à vérifier l’état des murs et du sol de votre maison. Vous pourrez ainsi déterminer si vous devez investir dans un déshumidificateur ou un extracteur d’air. A contrario, si l’air de votre maison vous semble trop sec, alors le détecteur d’humidité vous confirmera ou non si vous avez besoin de vous équiper d’un humidificateur.

Notre sélection pour l’année 2021

Il existe un grand nombre d’humidimètres sur le marché. Afin de faciliter votre choix, vous avons limité notre sélection à 3 produits qui sont selon nous, les meilleurs pour votre logement en 2021.

1. Humidimètre Tavool

Le + performant

Léger et facile à transporter, le Tavool est un humidimètre disposant de 2 modes de mesure pour le bois et les matériaux de construction. Ce détecteur est idéal pour la menuiserie, la construction et la pose de sol. Équipé de 2 broches à haute pureté, le Tavool mesure facilement et rapidement la teneur en humidité du bois ou de vos murs.

Très léger, cet appareil mesure 14,1 cm de long sur 5,9 de large et 2,8 cm de haut. Relativement simple à utiliser, le Tavool est doté de la fonction Hold pour geler la mesure prise, ainsi que d’une large plage de mesure comprise entre 6 % et 60 % pour le bois et de 0,2 % à 2,9 % pour les matériaux de construction. Cet humidimètre est selon nous un produit de qualité si vous souhaitez obtenir des résultats de mesure professionnels et précis.

2. Humidimètre Dr.Meter MD812

Le meilleur rapport qualité/prix

Conçu dans un plastique de haute qualité, le Dr.Meter MD812 est un outil compact doté d’un écran LCD large. Relativement léger, cet appareil mesure 13 cm de long sur 6,4 de large et 3,2 cm de haut. Très pratique, son petit gabarit est idéal pour glisser l’appareil dans votre poche. On apprécie la présence d’un petit capot orange pour protéger les points métalliques pendant le transport et les deux broches de rechange livrées avec l’appareil.

D’un point de vue fonctionnel, le MD812 est relativement simple à utiliser : il suffit d’allumer l’appareil, d’enfoncer les pointes dans le bois et d’attendre 3 secondes pour voir le résultat s’afficher sur l’écran. Pour les endroits difficiles d’accès, l’appareil dispose de la fonction Hold : vous pourrez ainsi conserver la valeur sur l’écran, le temps de pouvoir la lire.

Enfin, avec une plage de mesure de 5% à 40% et une précision de moins de 1%, vous serez sûr de connaître l’état exact des matériaux de construction testés. Toutes ces qualités en font un appareil fiable et solide, idéal pour mesurer l’humidité du bois, des tapis et des matériaux de construction.

3. Humidimètre Brennenstuhl

Notre coup de

Le Brennenstuhl est un outil robuste doté d’un écran LCD large. Relativement léger, cet appareil mesure 14,7 cm de long sur 7 de large et 2,4 cm de haut. On apprécie sa conception bien pensée : les 3 boutons du Brennenstuhl tombent bien sous le pouce lorsqu’on a l’appareil en main et les broches métalliques sont parfaitement protégées grâce à son boitier de protection clipsable.

D’un point de vue fonctionnel, le Brennenstuhl est facile à utiliser : une fois l’appareil allumé, choisissez le type de matériau que vous souhaitez tester. Mettez ensuite les pointes en contact pour afficher le taux d’humidité à l’écran. Pour les endroits difficiles d’accès, appuyez une fois sur le bouton hold pour conserver l’affichage de la mesure prise.

Avec une plage de mesure de 5 à 50% pour le bois et de 1,5 à 33% pour les matériaux de construction, cet humidimètre est idéal pour mesurer avec précision l’humidité du bois et des matériaux de construction (briques, plâtre, etc).

4. Humidimètre Stanley 0-77-030

Le Stanley 0-77-030 est un outil fin et solide avec des plastiques épais de bonne qualité. Léger, cet appareil mesure 14,2 cm de long sur 6,3 de large et 3,2 cm de haut. On apprécie la présence d’une boucle qui permet de le porter à la ceinture, la housse de transport livrée avec l’appareil, et la présence d’un capot rabattable qui se clipse très facilement au niveau des broches.

D’un point de vue fonctionnel, le Stanley 0-77-030 est très simple à prendre en main : une fois l’appareil allumé, il suffit de piquer avec les deux broches le matériau que l’on souhaite tester. Une barre monte alors à l’écran pour indiquer le taux d’humidité : à gauche on peut lire le taux d’humidité pour le bois, et sur la droite, le taux d’humidité pour les cloisons sèches, la maçonnerie, etc.

Avec une plage de mesure dans le bois de 6 à 44 % (précis à +/- 2%) et celle de la maçonnerie et cloisons sèches de 0,2 à 2 % (précis à +/- 1%), le Stanley 0-77-030 se révèle être est un excellent choix si vous recherchez un outil fiable et polyvalent. Notre seul regret : l’absence de la fonction Hold qui pourtant est devenue un standard pour ce type d’appareil.

5. Humidimètre Klein Tools

Le Klein Tools utilise une technologie de champ électromagnétique (EMF) pour détecter l’humidité dans les matériaux de construction. Non invasif, cet humidimètre peut détecter l’humidité jusqu’à 2 cm de profondeur.

Facile à lire et à utiliser, le Klein Tools mesure 15,77 cm de long sur 7,32 de large et 3,56 cm de haut. Plusieurs modes sont proposés par l’appareil : cloison sèche, maçonnerie, bois dur et bois tendre. Très pratique, l’appareil propose également la fonction hold pour conserver la mesure du taux d’humidité à l’écran.

Avec une plage de mesure de 0% à 35% pour les bois durs, de 0% à 55% pour les bois tendres et une échelle comparative de 0 à 100 pour la brique, le béton et les autres matériaux de construction, le Klein Tools s’avère être un outil précis pour une mesure numérique non invasive du taux d’humidité.

Comment fonctionne un humidimètre ?

Contrairement à un hygromètre qui mesure le taux d’humidité dans l’air, un humidimètre peut utiliser plusieurs méthodes pour déterminer le taux d’humidité dans les matériaux. Parmi eux on retrouve : la mesure par pointes et la mesure directe non-invasive. Ces deux méthodes ont une grande influence sur l’appareil que vous choisirez.

Humidimètre à pointes

Les humidimètres à pointes doivent leur nom aux deux pointes métalliques situées en haut de l’appareil. Ces antennes servent à mesurer le pourcentage d’humidité. Pour utiliser un humidimètre à pointes, il vous faut aligner les pointes sur un point du matériau, puis les pousser afin qu’elles pénètrent à l’intérieur. Une fois insérées, l’appareil envoie un signal électrique dans une broche. Ce signal traverse alors le matériau en direction de l’autre broche. Le signal récupéré permet de mesurer la résistance du matériau au courant électrique et donc sa teneur en humidité.

Cette méthode est invasive car elle nécessite de perforer le matériau pour obtenir un résultat. Cependant, les humidimètres à pointe sont les seuls à pouvoir identifier avec exactitude l’emplacement de l’humidité.

Humidimètre à mesure directe non-invasive

Les humidimètres à mesure directe non-invasive ne pénètrent pas dans le matériau pour obtenir un relevé. A la place, ils utilisent une plaque située à l’arrière de l’appareil. Lorsque celle-ci est posée à plat contre le matériau, l’appareil envoie un signal à haute fréquence afin de mesurer la capacité de la matière à stocker une charge électrique. Non invasive, cette méthode permet de mesurer l’humidité plusieurs fois sans endommager les matériaux. Cependant, ils ne sont pas aussi précis que ceux à pointes : ils indiquent une zone générale plutôt qu’un endroit précis.

Humidimètre multifonctionnel

L’humidimètre fonctionnel est la meilleure option pour une détection régulière de l’humidité. Ces appareils utilisent les deux méthodes de mesure pour une détection non invasive et généralisée de l’humidité au départ et une détection précise de l’humidité par la suite, si un problème est découvert.

Quels sont les points à considérer lors de l’achat d’un humidimètre ?

Avant d’acheter un détecteur d’humidité, il est conseillé de vérifier un certain nombre de points afin de vous assurer que le produit répond bien à vos besoins. Outre le prix, n’oubliez pas qu’un humidimètre est censé vous faire réaliser des économies substantielles en détectant les problèmes d’humidité assez tôt pour pouvoir agir.

Stratégie Finance | Humidité en immobilier = insalubrité

La précision

Il s’agit certainement du facteur le plus important dans le choix d’un appareil. Une précision approximative est inutile pour mesurer l’humidité. Cependant, tous les appareils n’affichent pas le même taux de précision. Les humidimètres haut de gamme peuvent mesurer le taux d’humidité à 0,1 % près, tandis que les modèles plus courants sont précis à 5% près. Dans tous les cas, il n’est pas conseillé d’investir dans un humidimètre dont la précision varie de plus de 5 %.

Toutes les mesures des humidimètres sont affichées en pourcentage de la teneur en humidité (% MC). Un humidimètre calibré pour le bois dispose d’une échelle comprise entre 5 % (bois sec) et 40 % (bois saturé en humidité). La mesure des autres matériaux comme le béton utilisent une échelle relative allant de 0 (sec) à 100 (saturé). Enfin, une troisième échelle allant de 0,2% (sec) à 50% (saturé) est utilisé pour le gypse et les cloisons sèches. Avant de choisir un humidimètre, vous devez déterminer le matériau que vous souhaitez vérifier ainsi que les niveaux de précision dont vous avez besoin.

La durabilité

La durabilité est importante si vous comptez utiliser votre humidimètre fréquemment. Un détecteur d’humidité de bonne qualité doit posséder un boitier caoutchouté et avoir une conception assez robuste pour résister aux chocs.

Une facilité d’utilisation

Choisir un humidimètre simple d’utilisation vous évitera une prise de mesure inexact qui pourrait entraîner des dégâts d’humidité non détectés. Les humidimètres non-invasifs sont beaucoup plus faciles à utiliser que les humidimètres à pointes, mais la contrepartie se situe au niveau de la précision.

La plage de mesure

La plage de mesure correspond au pourcentage d’humidité minimum et maximum que l’appareil peur afficher. Plus la marge est large, moins l’appareil sera précis. Les professionnels privilégieront des échelles plus petites car plus précises, toutefois, les particuliers auront intérêt à privilégier une gamme d’échelle plus large pour leur permettre une utilisation de l’appareil dans de plus nombreuses situations.

La température

L’affichage de la température peut s’avérer utile pour suivre une fuite d’eau froide ou d’eau chaude. En suivant les changements de température, l’appareil sera à même de localiser la source d’une fuite d’eau.

Retour haut de page