Jeune femme brune portant un masque chirurgical à l'extérieur

Tout savoir sur le masque chirurgical

Le masque chirurgical figure parmi les mesures de protection sanitaire destinées à lutter contre la propagation du coronavirus. Obligatoire ou non, il est recommandé dès lors que vous décidez de vous rendre dans un lieu public.

Pourquoi porter un masque chirurgical ?

La pandémie du coronavirus continue de faire des ravages. Dès lors, il devient vital de porter des masques de protection, car ces derniers complètent les gestes barrières. Afin de limiter la propagation de la covid-19, un large choix de masques a été mis à disposition sur le marché, toutefois, les modèles chirurgicaux sont les plus intéressants en raison des avantages qu’ils présentent.

Le masque chirurgical est efficace pour limiter la transmission des coronavirus, puisqu’il :

  • Couvre parfaitement le nez jusqu’au menton.
  • Il offre une protection optimale.
  • La présence de plis permet d’étendre facilement le masque.
  • Il est jetable.

Son principe d’utilisation est simple, cependant, vous devez le changer régulièrement au cours de la journée dès que vous sentez qu’il est contaminé. Bien entendu, il convient de le jeter dans une poubelle dédiée spécifiquement à cet effet pour éviter toute pollution.

Quels sont les différents types de masques de protection respiratoire ?

Jeune couple portant un masque chirurgical dans le téléphérique

Les masques de protection respiratoire sont essentiels pour prévenir la propagation des virus et des bactéries, mais également pour filtrer les particules nocives présentes dans l’air, comme la poussière, les pollens et les fumées. Il existe différents types de masques de protection respiratoire, adaptés à différentes situations :

  • Les masques chirurgicaux sont les plus courants. Ils sont destinés à être portés par le personnel médical et les individus susceptibles d’être exposés aux virus et aux bactéries. Ils filtrent efficacement les particules nocives, mais ne sont pas étanches à l’air.
  • Les masques FFP2 et FFP3 sont plus efficaces que les masques chirurgicaux, car ils sont étanches à l’air. Ces masques doivent être portés par les personnes susceptibles d’être exposées à des substances toxiques ou nocives, comme les fumées de cigarette ou de combustion.
  • Les masques N95 sont les plus efficaces des masques de protection respiratoire. Ils filtrent au moins 95 % des particules nocives présentes dans l’air et sont étanches à l’air. Ces masques sont destinés à être portés par le personnel médical et les personnes susceptibles d’être exposées aux virus et aux bactéries.

Le port du masque est recommandé pour toute personne qui se rend dans un lieu public. En effet, son utilité dans la lutte contre la propagation du coronavirus a été prouvée, car il limite la transmission du coronavirus par voie aérienne. Disponible en pharmacie ou dans les grandes surfaces en boîte de 20 ou 50 masques, vous n’aurez aucune difficulté à vous en procurer.

Veillez toutefois à choisir des modèles répondant aux réglementations en vigueur (norme EN 14683 + AC : 2019) si vous souhaitez bénéficier d’une protection optimale.

Comment choisir son masque de protection respiratoire ?

Lorsque vous choisissez un masque de protection respiratoire, il est important de tenir compte de plusieurs critères afin de s’assurer que le masque est adapté à votre situation et à vos besoins :

  • La taille du masque. Assurez-vous que le masque est bien ajusté et qu’il ne laisse pas passer d’air.
  • Le type de masque. Il existe différents types de masques, tels que les masques filtrants ou les masques à cartouche. Assurez-vous de choisir le type de masque qui convient à votre situation.
  • La durée d’utilisation. Certains masques peuvent être réutilisés, tandis que d’autres doivent être jetés après chaque utilisation. Assurez-vous de choisir un masque adapté à la durée d’utilisation souhaitée.
  • Le niveau de protection. Assurez-vous que le masque offre une défense suffisante contre les particules nocives.
Thuasne | Comment bien choisir son masque de protection ?

Les masques sont-ils efficaces contre le coronavirus ?

Ce type de masque n’est pas infaillible si vous ne le portez pas comme il se doit. Veillez donc à bien l’ajuster afin qu’il soit étroitement ajusté au visage. Par ailleurs, on vous l’a sans doute répété à maintes reprises, mais n’oubliez pas qu’il est essentiel de se laver régulièrement les mains avant et après avoir touché le masque, ceci dans le but d’éviter la propagation du coronavirus.

Quelles précautions faut-il prendre lorsque l’on porte un masque chirurgical ?

Les masques de protection respiratoire sont indispensables pour prévenir la transmission des virus et des bactéries. Cependant, il est important de bien les choisir et de prendre certaines précautions lorsqu’on les porte :

  • Choisissez un masque adapté à votre type de peau. En effet, certains masques peuvent aggraver les symptômes de l’acné ou des allergies cutanées. Si vous avez la peau sensible, optez plutôt pour un masque en tissu doux ou hypoallergénique.
  • Aérez votre peau avant de mettre votre masque. Pensez à retirer tout maquillage et à nettoyer votre visage avec un produit adapté à votre type de peau. Vous pouvez ensuite appliquer une crème hydratante si nécessaire.
  • Positionnez bien votre masque afin qu’il soit efficace. Assurez-vous que le masque couvre bien votre nez et votre bouche sans laisser d’espace entre le bas du visage et le haut du masque. N’oubliez pas de le fixer correctement derrière les oreilles et de vérifier qu’il ne glisse pas lorsque vous respirez.
  • Changez régulièrement votre masque. Pensez à changer votre masque au minimum toutes les 4 h pour vous assurer une protection optimum contre les contaminants et virus présents dans l’air.