Comment fonctionne un masque à gaz ?

Comment fonctionne un masque de protection respiratoire ?

Communément appelé masque à gaz, le masque de protection respiratoire est un système de filtration de l’air destiné à protéger votre système respiratoire et votre visage des contaminants et particules chimiques présents dans l’air. D’après nous, le plus important pour comprendre comment fonctionne un masque à gaz est d’étudier le mécanisme de son filtre à air.

Le masque de protection respiratoire est-il un masque comme les autres ?

Un masque de protection respiratoire possède deux caractéristiques qui nous empêchent d’inhaler les contaminants potentiellement toxiques présents dans l’air. Il s’agit de barrières placées dans le filtre situé sur le devant (masque complet) ou sur les côtés du masque (demi-masque) :

  • La première est un filtre à particules qui élimine toute bactérie présente dans l’air inhalé. Il n’y a essentiellement aucune chimie impliquée ici, juste une barrière physique qui forme un champ entre les toxines et le visage. Lorsqu’une particule est inhalée, elle heurte les fibres du filtre et s’emmêle avant même d’avoir la possibilité d’atteindre le nez ou la bouche et de descendre vers les poumons.
  • Le deuxième élément est basé sur un processus chimique appelé adsorption, et élimine les molécules toxiques et chimiques comme les gaz issus des produits solvants. Grâce à l’adsorption, un solide peut piéger des particules à sa surface, de la même manière qu’un filtre à cigarette réduit la quantité de toxines inhalées par une personne qui fume.

Pour filtrer les produits chimiques nocifs, la plupart des filtres des masques à gaz sont fabriqués avec du charbon de bois activé ou oxydé. Lorsque le charbon de bois est activé par l’oxygène, il devient déchiré avec des milliers de trous absorbants dans chaque structure moléculaire. Toutes les toxines qui traversent le charbon se fixent à ces trous et ne peuvent plus pénétrer dans le masque à gaz.

Ethis Crea | Les masques de protections respiratoires

Quelle est l’efficacité d’un masque de protection respiratoire ?

Pour le masque complet, une visière passe par-dessus la tête et crée un lien étanche avec le visage. Parfois, les gens ne la mettent pas correctement et le gaz peut s’immiscer au travers des fissures. Par ailleurs, de nombreux gaz peuvent affecter également la peau. Même si vos poumons sont protégés par un masque respiratoire, votre peau ne l’est pas.

La protection d’un masque respiratoire se limite donc à la protection de votre système respiratoire et de vos yeux si celui-ci est complet.

Un filtre peut-il se boucher ?

Il s’agit d’un compromis délicat entre la création d’un filtre efficace qui capture 99,99 % des particules toxiques et le fait de laisser suffisamment de pores ouverts pour pouvoir respirer. Les masques à gaz ne sont censés être portés que pendant un court laps de temps avant que le filtre ne se bouche et ne compromette son efficacité.

Combien de temps peut-on porter un masque de protection respiratoire ?

Les masques ne sont pas conçus pour une vie à long terme. Vous pouvez probablement porter un masque à gaz pendant trois ou quatre heures avant de devoir changer le filtre. Vous devez être formé pour mettre et enlever le masque, car le fait de changer le filtre peut vous exposer brièvement aux particules et produits chimique présent dans l’air.

Retour haut de page