Poêle à bois éteint et saturé de bûches

Pourquoi mon poêle à bois ne s’allume pas ?

Ca y est, l’hiver est arrivé et vous vous apprêtez à allumer votre poêle à bois,  mais malheureusement il ne se passe rien… Les raisons pouvant expliquer ce problème sont nombreuses : votre poêle à bois est-il bien entretenu ? L’avez-vous allumé correctement ? L’apport d’air est-il suffisant ? Pour vous aider à résoudre ce problème, nous avons préparé pour vous une liste des points à vérifier.

Vérifiez l’alimentation en combustible

La première étape si vous souhaitez vérifier pourquoi votre poêle à bois ne s’allume pas est d’examiner son apport en combustible. Assurez-vous que le poêle est bien alimenté en bois et que le tiroir à cendres est vide. Votre poêle doit également être propre et ne pas contenir de résidus de cendres : cela pourrait entraver son bon fonctionnement.

Si le poêle est propre et bien approvisionné en combustible, il se peut que le problème soit dû à une mauvaise ventilation. Assurez-vous que le conduit d’aération est dégagé et que le poêle est bien ventilé. Il est aussi important de vérifier que le poêle est bien installé et qu’il n’y a pas de fuites d’air.

Pour finir, assurez-vous également que le bois est bien sec. Une bûche humide est plus difficile à allumer et produira des volutes de fumée importantes. À l’aide d’un humidimètre, vous pouvez vérifier que son taux d’humidité est bien inférieur à 20 %. Si celui-ci est trop élevé, le bois ne s’embrasera pas ou brûlera très mal.

Contrôlez l’arrivée d’air

Aduro Fire | Pourquoi votre poêle à bois ne fonctionne-t-il pas ?

Il est important de vérifier l’arrivée d’air lorsque vous essayez d’allumer un poêle à bois. Si l’arrivée d’air est bloquée, il sera difficile d’attiser le feu et de le maintenir enflammé.

Pour vous assurer que le flux d’air est suffisant, nous vous suggérons de contrôler les tuyaux d’évacuation de la fumée. Ils doivent être propres et libres de toute obstruction. Si les tuyaux d’évacuation sont bouchés, l’air ne peut pas circuler correctement et le foyer ne peut pas brûler décemment.

Une autre solution consiste à vérifier le conduit d’alimentation en air. Ce conduit doit être propre et libre de toute obstruction. Si celui-ci est bouché, l’air ne peut pas circuler convenablement et le feu ne peut pas brûler comme il faut.

Votre poêle à bois n’est pas assez puissant ? Vous souhaitez le changer ?

>> Découvrez notre guide complet des meilleurs poêles à bois

Nettoyez les conduits

Le poêle à bois est un appareil de chauffage très populaire, notamment en raison de son esthétique rustique et chaleureuse. Cependant, il est important de se rappeler que les poêles à bois doivent être entretenus à intervalles réguliers afin de fonctionner correctement. Si vous avez des difficultés pour allumer votre poêle à bois, il se peut que vos conduits de fumée soient obstrués.

Femme qui se détend près du feu d'un poêle à combustion améliorée

Dans l’idéal, il vous faut les conduits au moins une fois par an. Si vous ne les avez pas nettoyés depuis un certain temps, il se peut que des dépôts de suie s’y soient accumulés. Ces dépôts peuvent boucher les conduits et rendre plus difficile l’embrasement de votre poêle à bois. De plus, la suie peut être nocive pour la santé, il est donc important de s’assurer que vos conduits de fumée sont bien nettoyés.

Il existe plusieurs méthodes pour nettoyer les conduits de fumée. Vous pouvez :

  • Acheter des produits chimiques dans les magasins de bricolage, mais il est essentiel de suivre les instructions du fabricant à la lettre pour éviter tout dommage.
  • Faire appel à une entreprise de nettoyage professionnelle, mais cela peut être coûteux.
  • Utiliser un aspirateur pour retirer la suie des conduits. Cette méthode est généralement considérée comme plus sûre que les produits chimiques, mais elle n’est pas toujours aussi efficace. Si vous utilisez un aspirateur, il est important de vous assurer qu’il est adapté à l’usage que vous en faites.
  • Utiliser un nettoyeur haute pression pour nettoyer les conduits de fumée. Cette approche est en général très efficace, mais elle peut être un peu plus onéreuse que les autres.

Une fois que vos conduits de fumée sont propres, il est primordial de les inspecter régulièrement pour vous assurer qu’ils ne sont pas endommagés. Si vous remarquez des fissures ou des crevasses, il se peut que vous ayez besoin de les faire réparer ou de les remplacer. Il est également important de vérifier les joints des conduits pour vous assurer qu’ils sont étanches.

Vérifiez le fonctionnement de la cheminée

La cheminée est un élément important du poêle à bois, car c’est par elle que le feu va pouvoir s’échapper. Il est donc déterminant de vérifier régulièrement son bon fonctionnement.

Si vous constatez que la cheminée ne fonctionne plus correctement, il est recommandé de faire appel à un professionnel pour la nettoyer et la réparer. Vous éviterez ainsi tout risque d’un départ de feu accidentel chez vous.

Faites appel un professionnel

Si vous avez suivi ces conseils et que votre poêle à bois ne s’allume toujours pas, il est peut-être temps d’appeler un professionnel. Un spécialiste sera en mesure de diagnostiquer le problème et de vous donner des explications sur comment le réparer.