Nuages orageux chargés en sable

Qu’est-ce qu’une pluie de boue ?

La pluie de boue est une pluie qui contient une concentration importante de particules de sable ou de poussière. Lorsqu’elle vient à sécher, les voitures et les vitres se voient recouvertes de sable. C’est ce que nous avons pu constater lors du dernier épisode majeur survenu en France courant février 2021.

D’où vient la pluie de boue ?

La terre et le sable contenus dans la pluie de boue peuvent être d’origine locale ou provenir de régions très éloignées comme le Sahara. C’est au contact de la pluie que ces particules de poussière se combinent à l’eau et forment ce que l’on appelle une boue. Lorsque les gouttelettes de pluie retombent au sol et viennent à s’évaporer, elles laissent derrière elles une couche superficielle de boue sèche et de sable sur les objets à la surface.

La pluie de boue est-elle nocive pour la santé ?

La pluie de boue présente un risque pour la santé des personnes souffrant de troubles respiratoires, car, en se déposant, les fines particules de poussière peuvent réduire la qualité de l’air que nous respirons. L’environnement se retrouvant ainsi pollué, les personnes sensibles sont alors plus sujettes aux allergies et irritations, et peuvent développer des difficultés respiratoires si elles sont sujettes à l’asthme.

Pour éviter les effets néfastes des pluies chargées en sable, il est conseillé de se couvrir la tête et le visage lorsqu’on y est exposé. Il est également recommandé de nettoyer les surfaces exposées au sable et de se laver les mains régulièrement.


Les 3 meilleures stations météo en 2022

Vous souhaitez connaître la météo en temps réel, mais vous ne savez pas quel appareil choisir ?

Découvrez notre sélection

Quel est l’impact d’une pluie de boue sur les cultures ?

Riches en sulfates, fer, phosphore, carbone ou encore aluminium, ces pluies de boues se révèlent cependant très bénéfiques pour les cultures, car elles sont comparables à un engrais naturel capable de revitaliser les végétations. En outre, le fer et d’autres nutriments présents dans la poussière peuvent également entraîner une prolifération du phytoplancton lorsque la poussière se dépose dans des eaux pauvres en nutriments.

Cependant, bien que le sable soit un excellent fertilisant pour les plantes et les algues, les chocs de grains de sable contre les surfaces exposées sont susceptibles d’endommager les cultures. En bouchant les pores des feuilles, le sable réduit ainsi la photosynthèse et, par conséquent, la production de nourriture pour la plante. Par ailleurs, le sable peut absorber l’eau de la pluie avant que celle-ci n’atteigne les racines des plantes, entraînant une sécheresse des plantes. Enfin, le sable peut transporter des pesticides et des herbicides nocifs dans les champs, endommageant ainsi les cultures.

Où peut-on trouver de la pluie de boue ?

BFMTV | Le sable du Sahara s’invite en France.

La pluie de boue trouve son origine dans la poussière en suspension dans l’air. Principalement issue du Sahara et du désert de Gobi, en Afrique du Nord, cette poussière de taille micrométrique est soulevée par le vent à haute altitude et transportée sur des milliers de kilomètres. Transportée à travers le monde, cette poussière a été observée sur la calotte glaciaire du Groenland, mais également en France, en Amérique du Nord, en Amazonie…

À partir de carottes de glace issues du Groenland, les scientifiques sont capables de retracer l’historique des dépôts de poussière, qui apparaissent sous forme de couches dans la glace. La minéralogie de la poussière dans la glace leur permet de retracer le désert d’origine et donc de déterminer les schémas des vents mondiaux d’il y a des milliers d’années.

Crédit photo : CC BY-SA 2.0 | https://www.flickr.com/photos/falcon_33/13020374913

Retour haut de page