Jeune femme qui dessine sur la buée du miroir de la salle de bain

Comment choisir un déshumidificateur pour la salle de bain ?

La salle de bain est la pièce la plus humide de la maison. Rien de surprenant à cela puisqu’il s’agit d’une pièce d’eau et que chaque personne y passe en moyenne 30 minutes par jour. Douche, bain ou lavabo, chaque robinet que vous ouvrez est source de vapeur d’eau et d’humidité.

Une pièce de la maison avec une hygrométrie un peu plus élevée que la moyenne ne pose pas de problème. Cependant, un taux d’humidité trop élevé peut nuire à votre confort, voire à votre santé. Il est donc important de doter votre salle de bain d’un déshumidificateur d’air efficace et adapté. Voici comment bien le choisir.

Pourquoi est-il important d’installer un déshumidificateur dans sa salle de bain ?

Intérieur d'une salle de bain design

Bien que la plupart des salles de bain soient équipées d’une VMC ou d’un système d’aération, l’humidité de la pièce est parfois trop élevée pour être évacuée rapidement. Et c’est d’autant plus vrai lorsque le taux d’humidité de l’air est élevé à l’extérieur, comme après plusieurs jours de pluie.

S’il est important de garder un taux d’humidité entre 40 et 60 % dans une maison, il est tout aussi important de ne pas être en dessous ou au-dessus de façon prolongée et répétée. Et dans une salle d’eau, dès que vous prenez un bain ou une douche, vous faites monter l’hygrométrie. Cela se voit d’ailleurs à la vapeur d’eau qui se colle aux murs et aux parois, et à la buée que si forme sur le miroir ou la fenêtre.

Rien d’alarmant en soi. Seulement, si cette vapeur d’eau n’est pas évacuée suffisamment rapidement, des bactéries et des champignons commencent à se développer. Des moisissures apparaissent alors et de mauvaises odeurs se développent peu à peu. Si vous constatez des taches noires sur le plafond ou les murs ou que votre peinture se fissure et s’écaille, c’est le fait d’une humidité élevée qui ne s’évacue pas correctement.

Aussi, si vos serviettes de bain, peignoirs, gants de toilette et autres textiles présents dans votre salle de bain commencent à avoir une odeur déplaisante, alors c’est que vous avez des problèmes d’humidité. À long terme, en plus de dégrader votre pièce, respirer ces moisissures peut être nocif pour la santé et créer des problèmes respiratoires. Il est donc temps de vous procurer un déshumidificateur d’air.

Comment choisir un déshumidificateur ?

Pour choisir le bon déshumidificateur, il faut prendre en compte le volume de la pièce sujette à l’humidité. Attention, on calcule le volume de la salle de bain et pas seulement sa surface. Il faut ensuite choisir un déshumidificateur pour la salle de bain suffisamment puissant pour venir à bout du trop-plein d’humidité d’une pièce naturellement humide comme l’est une salle de bain. Pour cela, vous devez veiller à ce que le débit d’air de la machine qui vous intéresse soit suffisamment élevé pour absorber assez rapidement l’humidité produite.

Attention toutefois à ne pas le choisir trop puissant non plus, sous peine de trop assécher l’air, ce qui n’est pas recommandé. En effet, une pièce dans le taux d’humidité est trop bas peut provoquer des toux, des migraines, de la sécheresse corporelle, etc. Pour une salle de bain, il est aussi préférable (si possible) d’éviter de choisir un déshumidificateur avec un bac à vidanger manuellement. Étant donné le nombre de litres qu’il faut absorber, ces derniers ne sont en effet pas des plus pratiques.

Enfin, si vous avez le budget, préférez un déshumidificateur compact afin qu’il ne prenne pas trop de place dans cette pièce pas toujours grande. Privilégiez aussi un appareil qui soit silencieux et équipé d’un hygrostat réglable afin de mieux maîtriser le taux d’humidité dans l’air.


Les 7 meilleurs déshumidificateurs d’air en 2022

Vous souhaitez respirer un air de qualité, mais vous ne savez pas quel déshumidificateur choisir ?

Découvrez notre sélection

Comment optimiser le fonctionnement de son déshumidificateur d’air ?

Bien que très efficace pour absorber l’humidité de votre salle de bain, il est toujours bon d’effectuer quelques gestes simples pour lui faciliter la tache. En effet, garder de bonnes habitudes permet à votre déshumidificateur de fonctionner moins longtemps et donc, de consommer moins d’énergie. Alors, pour alléger votre facture d’électricité, pensez à aérer votre salle de bain régulièrement, mais aussi (et surtout) tout de suite après vous être lavé. Effectivement, faire entrer de l’air frais dans une pièce lorsque l’humidité est très élevée, permet de rétablir l’équilibre hygrométrique plus rapidement.

Aussi, essayez de savoir dans quels matériaux vos murs sont fabriqués. Certains matériaux sont hydrophiles, ce qui veut dire qu’ils attirent l’eau et la retiennent, d’autres repoussent l’eau, mais laissent passer la vapeur, etc. Si vous constatez que vos murs sont fabriqués dans des matériaux qui favorisent la stagnation de l’humidité, alors, renseignez-vous sur un traitement à appliquer sur vos murs et qui évite l’absorption d’eau.

Aussi, vérifiez le revêtement qui est posé aux murs. La peinture est-elle adaptée aux pièces humides ? Le lambris est-il fabriqué dans un bois adapté à une salle de bain, ou bien est-il correctement traité ?& nbsp;Si vous souhaitez plus de renseignements sur les matériaux à mettre dans une salle de bain, vous trouverez tout ce dont vous avez besoin sur le site&nbsp ;Maison Cocoon, un site spécialisé dans les travaux et l’univers de la maison.