Purificateur d'air bébé

Les 3 meilleurs purificateurs d’air pour protéger bébé en 2021

Les toxines et polluants en suspension dans l’air peuvent avoir un impact conséquent sur le développement de votre bébé, et affecter son système immunitaire, ses poumons et son cerveau. Pour que votre enfant puisse grandir en pleine santé, il est important de veiller à ce l’air de sa chambre soit le plus propre possible.

Que ce soit pendant ou après la grossesse, l’une des méthodes les plus simples pour renouveler l’air intérieur est d’aérer quotidiennement votre logement. Cependant, cette méthode n’est pas suffisante pour éliminer les acariens, les odeurs de cuisine, la fumée de cigarette, la poussière, le pollen sur vos vêtements, etc. Pour éliminer cette pollution, le plus efficace reste un purificateur d’air. Mais savez-vous quel purificateur d’air choisir pour vous et votre bébé ? Et quels appareils éviter ?

Notre sélection pour l’année 2021

Il existe un grand nombre de purificateurs d’air sur le marché. Afin de faciliter votre choix, vous avons limité notre sélection à 3 produits qui sont selon nous, les meilleurs pour votre bébé en 2021.

1. Purificateur d’air Levoit Core 300

Notre coup de 

Le Levoit Core 300 est un purificateur d’air adapté pour bébé et la chambre de bébé, mais également aux personnes allergiques ou faisant de l’asthme (le risque d’émission d’ozone de l’appareil étant nul et le niveau sonore faible). Il est idéal pour purifier l’air de votre maison que ce soit le salon ou la chambre et propose un rapport qualité – prix imbattable. Nous ne pouvons que le recommander si vous souhaitez vous équiper d’un appareil efficace à un prix raisonnable.

2. Purificateur d’air Rowenta Intense Pure Air Connect XL

Le + performant

Le Rowenta Intense Pure Air Connect XL est un purificateur d’air de qualité qui tend vers le haut de gamme avec sa technologie NanoCaptur, son silence, ses dimensions et sa puissance. Adapté pour les pièces de taille moyenne à grande, il est indéniable qu’il s’agit de l’un des purificateurs d’air les plus performants à ce jour, avec un système de purification d’air mécanique 100 % sans ozone et de nombreuses fonctions supplémentaires intéressantes.

3. Purificateur d’air Xiaomi Mi 3H

Le meilleur rapport qualité/prix

Le purificateur d’air Xiaomi Mi 3H est un appareil puissant disposant de nombreuses options pratiques que l’on ne retrouve pas dans la concurrence. Abordable, ce purificateur d’air connecté dispose d’un excellent rapport qualité/prix.

Conçu pour des surfaces allant jusqu’à 45 m², vous pouvez le placer dans n’importe quelle pièce. La multitude d’options, la variété des vitesses et le design minimal en font un appareil complet. En outre, le purificateur d’air Xiaomi Mi 3H est excellent en termes de performances comme en témoigne sa certification CADR.

Quels sont les avantages d’un purificateur d’air pour la santé de bébé ?

purificateur d'air pour bébé

Les bébés, les nourrissons et les jeunes enfants sont très vulnérables à toute sorte de pollutions atmosphériques, car ils respirent 40 à 60 fois par minute (soit deux fois plus qu’un adulte). Par conséquent, ils inhalent en permanence beaucoup plus de polluants atmosphériques que les adultes.

Si vous pensez avoir une maison sûre, capable d’empêcher tous les contaminants d’entrer, détrompez-vous. Selon l’Agence nationale de sécurité sanitaire de l’alimentation, de l’environnement et du travail (Anses), la qualité de l’air intérieur est de 5 à 10 plus polluée que l’extérieur. Plusieurs études ont révélé que cette pollution entraine une augmentation de la mortalité infantile et des problèmes respiratoires. Une bonne qualité de l’air est importante même avant la naissance, l’air contaminé étant lié à des difficultés pendant la grossesse et à un taux plus élevé de malformations congénitales.

La chambre de votre bébé fait partie des endroits où le risque de pollution de l’air est le plus élevé. En effet, les polluants atmosphériques que votre bébé peut respirer sont nombreux. Parmi eux on retrouve la fumée de tabac, le formaldéhyde émis par les tapis ou les meubles, la poussière, les produits de nettoyage, les acariens (et leurs excréments), les moisissures et les squames d’animaux, etc.

D’après solidarité-santé.gouv.fr, une mauvaise qualité de l’air à un impact sur le développement neurologique de l’enfant, ce qui se répercute sur les résultats des tests cognitifs et augmente les taux de troubles du comportement. Un purificateur d’air vous permettra de piéger efficacement tous ces polluants et allergènes et protéger efficacement votre bébé. Son efficacité sera d’autant accrue si vous laissez votre purificateur d’air allumé en permanence.

Quels produits faut-il éviter ?

Tous les purificateurs d’air ne sont pas sans danger pour votre bébé. Lors de votre recherche, vous devrez faire attention à la technique de filtration de l’air utilisée et notamment à ce que l’appareil n’émette pas d’ozone. Ce gaz est connu comme étant le principal composant du smog : il irrite le système respiratoire, aggrave les maladies respiratoires chroniques telles que l’asthme et il peut également compromettre la capacité de l’organisme à combattre les infections respiratoires.

Purificateur d'air bébé

Le meilleur choix pour votre bébé sera de choisir un purificateur d’air utilisant uniquement un filtre HEPA plutôt qu’un purificateur d’air ionisant ou un purificateur d’air utilisant la lumière ultraviolette UV-C. Pourquoi ce choix ? La raison est simple : le filtre HEPA est mécanique, il ne génère pas d’ozone.

La règle d’or : pour purifier l’air de bébé ou des enfants, n’achetez jamais un appareil susceptible de générer de l’ozone (ioniseur, photocatalyse, lumière UV-C). Nous vous déconseillons également l’utilisation du plasma : cette technologie peut potentiellement émettre des substances cancérigènes, source de problèmes respiratoires suite à une oxydation incomplète des composés organiques volatiles (COV) présents dans l’air ambiant.

Quelles options faut-il privilégier ?

Pour maintenir un environnement sain à votre bébé, nous vous conseillons de combiner ces deux filtres :

  • Le filtre HEPA : ce dernier peut réduire de 99,97 % tous les allergènes en suspension dans l’air, et ce, jusqu’à une taille de 0,3 micron.
  • Le filtre à charbon actif : il peut adsorber les odeurs, la fumée, les produits chimiques et les composés organiques volatils (COV).
purificateur d'air pour bébé

Le purificateur d’air pour bébé pourra également être doté d’une fonction humidification, laquelle vous permettra de maintenir un niveau d’humidité idéal dans la chambre de votre enfant. Son intérêt ? Elle permet à bébé d’éviter d’avoir mal à la gorge, d’avoir les sinus secs et le nez bouché, ce qui peut entraîner des allergies et de l’asthme.

Vous devrez par contre faire attention à l’entretien du système d’humidification : un mauvais nettoyage peut favoriser le développement de virus et bactéries dans la réserve d’eau de l’appareil. Pensez donc à nettoyer votre humidificateur régulièrement (comme indiqué dans le manuel utilisateur). Vous éviterez ainsi la diffusion d’une culture de microbes dans l’air !

Enfin, le purificateur d’air devra également posséder un fonctionnement silencieux afin de ne pas perturber le sommeil de votre bébé la nuit. Certains modèles peuvent émettre un peu de bruit lorsqu’ils fonctionnent. Nous vous conseillons donc de faire attention à ce point lors de votre choix, car le sommeil de bébé est le bien le plus précieux pour les jeunes parents !

Comment optimiser l’efficacité de votre purificateur d’air ?

Pour améliorer votre confort, nous vous conseillons de bloquer la lumière bleue / lumière d’alimentation émise par l’appareil. Celle-ci peut perturber les cycles de sommeil, il est donc recommandé de l’éloigner du champ de vision de l’enfant ou la bloquer à l’aide d’un morceau de scotch.

Autre élément important : placez votre purificateur d’air sur une surface stable, de préférence au sol ou près du lit de votre bébé. La purification de l’air est encore plus efficace dans sa zone immédiate. En le plaçant ainsi, vous capturerez un maximum de poussières et de polluants en contact direct avec votre nourrisson.

Enfin, gardez votre appareil près du berceau, où le bébé passe de nombreuses heures à dormir, pour que l’air que votre bébé respire soit aussi pur que possible.

https://airqualitae.fr/purificateur-air-bebe/

Les 7 meilleurs purificateurs d’air en 2021

Vous souhaitez respirer un air de qualité mais vous ne savez pas quel purificateur d'air choisir ?

Découvrez notre sélection

Nos conseils pour garder un air propre dans la chambre

Contrôler les sources de polluants est une première étape indispensable pour garder la chambre de votre enfant propre. Même si cela semble évident, ne fumez pas dans la maison. La fumée liée à la combustion du tabac est particulièrement nocive pour les nouveau-nés. Il a par ailleurs été démontré que même la fumée sur vos vêtements ou vos cheveux peut être toxique pour les bébés.

Nous vous conseillons également de nettoyer les surfaces avec un chiffon humide et de passer régulièrement l’aspirateur. Ainsi, vous éliminerez de nombreuses particules polluantes qui peuvent se disperser à nouveau dans l’air domestique. Concernant les tapis et les meubles, vous devez faire attention si vous prévoyez d’en acheter de nouveaux, car ils peuvent dégager des toxines telles que le formaldéhyde. SI vous le pouvez : isolez les quelques jours dans une pièce le temps qu’ils s’aèrent.

Enfin, faites attention au taux d’humidité : celui-ci ne doit pas être trop élevé et doit rester compris entre 40 et 60%. Cela empêchera la formation de moisissures et des spores de moisissures. L’époussetage régulier et le maintien d’un taux d’humidité correct dans votre maison peuvent limiter leur apparition dans votre logement et prévenir par la même occasion les problèmes de santé.

La Maison Des Maternelles | Comment assainir la chambre de bébé

Quels sont les effets des polluants sur la santé de votre enfant ?

Que vous viviez dans une grande ville ou en zone rurale, l’air que vous respirez est pollué. Très souvent, cette pollution est invisible et sans odeur, pourtant elle n’est pas sans risque pour votre enfant ou votre bébé à venir. Il faut savoir que les bébés à naître et les nourrissons courent un risque plus élevé de développer des problèmes de santé dus à la pollution atmosphérique. Mais quels sont les différentes pollutions extérieures et leurs effets sur votre bébé ?

Les particules

Le terme « particules » désigne une catégorie de polluants diverse qui existent sous forme de particules. La taille de ces substances peut varier, mais en général, les plus petites particules sont les plus toxiques. Elles proviennent d’émissions d’oxydes de soufre, d’oxyde d’azote ou de composés organiques volatiles (COV). L’exposition aux particules peut conduire à des problèmes de santé cardiovasculaires et respiratoires, ainsi qu’un risque accru de faible poids à la naissance et de mortalité infantile liée à des problèmes respiratoires après la naissance.

Ozone troposphérique et smog

L’ozone troposphérique est créé par l’interaction chimique de composés organiques volatils aux particules, à la chaleur et aux rayons du soleil. Il s’agit d’un gaz que l’on appelle communément smog lors des épisodes de pollution dans les grandes villes. L’exposition à ce gaz chez les femmes enceintes augmente le risque d’insuffisance pondérale à la naissance, ainsi que le risque de mortalité infantile. En outre, les nourrissons et les enfants exposés sont susceptibles de développer de l’asthme.

La fumée de tabac secondaire

Le tabagisme passif des amis, de la famille ou des passants peut avoir un impact important sur la santé de votre enfant ou de votre bébé à venir. La fumée secondaire peut provoquer une fausse couche, une naissance prématurée, une insuffisance pondérale à la naissance, des déficiences d’apprentissage ou de comportement, et le syndrome de mort subite du nourrisson.

Les moisissures

La moisissure peut se développer dans de nombreux endroits de votre maison. Elle peut se développer à partir de l’humidité de votre salle de bain à l’humidificateur de votre chambre. La toux, la respiration sifflante, les irritations de la peau, de la gorge et des yeux sont des signes de la présence de moisissures. Il n’existe pas de lien prouvé entre l’exposition aux moisissures et un risque accru de problèmes pendant la grossesse. Toutefois, les moisissures sont à l’origine de nombreux problèmes de santé et respiratoires.

Le pollen

Le pollen est un allergène qui peut être transporté par vos vêtements et qui pénètre dans votre maison par les fenêtres et les portes ouvertes. Une forte exposition au pollen pendant la grossesse augmente le risque de développer de l’asthme ou des allergies chez votre enfant à un âge précoce.

La poussière

La poussière est l’un des polluants de l’air intérieur les plus courants. Son inhalation peut déclencher des réactions allergiques.

Les polluants de combustion (gaz et fumée)

Les gaz tels que le monoxyde de carbone et le dioxyde d’azote peuvent être libérés par vos appareils électroménagers (cuisinières à gaz, chauffages d’appoint, etc.) Une exposition même minime à ces gaz peut entrainer des problèmes de santé pour la maman et le bébé. Pendant la grossesse, l’exposition à ces polluants peut réduire la capacité du sang de la mère à transporter l’oxygène (O2), limitant par la même occasion l’apport d’O2 au fœtus en développement.

Les composés organiques volatils

Cette forme de pollution est présente presque partout. Les produits de nettoyage, la peinture, les cosmétiques libèrent dans l’air ces gaz. Parmi eux, on retrouve le formaldéhyde, l’acétone, le benzène et l’éthylène glycol. Comme d’autres polluants atmosphériques, les composés organiques volatils sont liés à l’asthme infantile.

1 réflexion sur “Les 3 meilleurs purificateurs d’air pour protéger bébé en 2021”

  1. Merci pour cet article très complet, moi qui pensais tout savoir sur le sujet j’ai appris pas mal de choses finalement !!

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Retour haut de page