purificateur d'air pour voiture

Les 3 meilleurs purificateurs d’air pour la voiture en 2021

La plupart des purificateurs sont utilisés à la maison pour éliminer les allergènes, la fumée de cigarette, les bactéries et les odeurs. En purifiant l’air qui les entoure, ils améliorent nos intérieurs et nous aident à rester en bonne santé. Depuis quelques années, on voit apparaître de plus en plus d’appareils destinés à filtrer l’air de nos voitures. Après tout, nous passons beaucoup de temps à rouler les fenêtres fermées, alors pourquoi ne pas installer un purificateur d’air pour la voiture ?

Notre sélection pour l’année 2021

Les purificateurs d’air pour voiture sont semblables à ceux que l’on retrouve dans nos chambres et salons. Ils absorbent ou filtrent la pollution dans l’air tel que les allergènes, les odeurs et les composés organiques volatils. En plus de vous aider à rester en bonne santé, utiliser un purificateur d’air dans votre voiture vous permettra de respirer un air plus frais, exempte d’odeur. Pour que vous puissiez profiter d’un trajet sain, nous vous proposons une sélection des 3 meilleurs purificateurs d’air pour voiture.

1. Purificateur d’air pour voiture GoPure 5212 de Philips

Le plus performant

Le purificateur GoPure 5212 permet une filtration de l’air et une absorption des mauvaises odeurs de votre voiture. Équipé du système de filtration SelectFilter Plus, le Gopure 5212 est composé d’un préfiltre, d’un filtre HESA et d’un filtre HEPA. Combinés ensemble, ces trois filtres éliminent jusqu’à 90% des allergènes polliniques aériens et autres molécules de pollution telles que le dioxyde d’azote, le formaldéhyde, la fumée de cigarette, le dioxyde de soufre, les gaz d’échappements, etc. Le GoPure 5212 dispose d’un CADR de 16 m3 par heure pour les particules fines d’une taille de 2,5 micron, ce qui permet un de renouveler l’air intérieur de votre voiture en moins de 20 minutes.

Équipé d’un câble d’alimentation de 12V, ce purificateur d’air pour voiture se branche sur l’allume-cigare, permettant ainsi à l’appareil de s’allumer et de s’éteindre en même temps que votre moteur. Enfin, le GoPure 5212 dispose de deux vitesses de filtration et d’un indicateur de remplacement du filtre dont la durée de vie est estimée à 350 heures environ.

2. Purificateur d’air pour voiture EPILUM

Le plus pratique et notre coup de 

Le purificateur d’air EPILUM est composé d’un filtre HEPA combiné à un filtre à charbon. Ce filtre deux en un permet une filtration optimale dans votre habitacle du pollen, des PM2,5 et des particules polluantes inférieures à 0,3 micron (poussière, pollen, poils d’animaux, acariens, etc), ainsi que des mauvaises odeurs et des molécules de pollution (formaldéhyde, gaz d’échappement, etc).

Composé d’un ventilateur à quatre vitesses et d’un écran LCD, le purificateur EPILUM affiche la température, l’humidité, son état de fonctionnement et sa vitesse de ventilation. Il est également équipé de la fonction ionisation afin de bénéficier d’un plus grand confort dans votre habitable, grâce aux ions négatifs relâchés dans l’air. Silencieux et efficace, ce produit se branche à votre voiture à l’aide d’un câble USB. Vous n’aurez à remplacer son filtre que tous les 6 mois environ.

3. Sac purificateur d’air ALFAVIEW

Le plus économe

Le sac purificateur d’air ALFAVIEW permet une approche écologique du traitement de l’air dans votre voiture. Composé de charbon de bambou 100% organique, ce purificateur peut durer jusqu’à deux ans si vous n’oubliez pas d’exposer le charbon à la lumière du soleil pendant une heure chaque mois.

Efficace, le sac ALFAVIEW capture les molécules en suspension dans l’air tels que le formaldéhyde, le benzène, les gaz d’échappements, etc. et neutralise les odeurs. Esthétique et discret, il est idéal pour purifier les petits espaces que ce soit pour la voiture ou à la maison (réfrigérateur, placard à chaussures, garde-robe, etc.). Enfin, point important et non des moindres : il fonctionne jusqu’à deux ans. Passé ce délai, vous devrez acheter de nouveaux sacs ou remplacer le charbon actif qu’il contient.

Pourquoi l’air intérieur d’une voiture est-il plus pollué qu’à l’extérieur ?

L’air pollué pénètre facilement dans votre habitacle, car votre voiture n’est pas conçue pour être étanche. Que vos fenêtres soient ouvertes ou non, l’air pollué par les émissions des véhicules environnants s’immisce à l’intérieur de votre véhicule en passant via les bouches d’aération et autres petites ouvertures.

https://airqualitae.fr/purificateur-air-voiture/

Les 7 meilleurs purificateurs d’air en 2021

Vous souhaitez respirer un air de qualité mais vous ne savez pas quel purificateur d'air choisir ?

Découvrez notre sélection

Que contiennent les gaz d’échappement des voitures ?

Actu-environnement | Le trafic routier est bien la principale source de pollution aux PM 2,5

Les niveaux de concentration de certains polluants et composés toxiques peuvent être jusqu’à douze fois plus élevés à l’intérieur de votre véhicule que le long de la route. Parmi eux on retrouve les gaz d’échappement qui sont un véritable cocktail de polluants dangereux, comprenant :

  • Le dioxyde d’azote (NO2) : ce gaz à l’odeur âpre peut entraîner des problèmes respiratoires, une irritation des poumons et une résistance plus faible aux infections respiratoires.
  • L’ozone (O3) : sous l’effet du soleil, les oxydes d’azote (NO) ont tendance à se transformer en ozone. Principal composant du smog, l’ozone est un irritant pulmonaire majeur. Une exposition à long terme peut provoquer de l’asthme et des dommages structurels graves et permanents aux poumons.
  • Le monoxyde de carbone (CO) : inodore, incolore et toxique, ce gaz provoque à court terme des effets semblables à ceux de la privation d’oxygène tel que les étourdissements, la fatigue et la confusion.
  • Le dioxyde de soufre (SO2) : à court terme, son inhalation provoque des douleurs thoraciques ainsi qu’un essoufflement. À long terme, il peut être à l’origine de maladies respiratoires aiguës.
  • Les particules fines (PM2.5) : d’une taille comprise entre 0,1 et 2,5 micron, ces particules peuvent se loger dans les tissus pulmonaires et déclencher des maladies respiratoires telles que l’asthme, la bronchite et l’emphysème. D’après une étude récente, l’exposition prolongée aux PM2,5 augmente les risques de problèmes cardiovasculaires, tels que l’arythmie cardiaque et les crises cardiaques.
  • Les particules ultrafines (PUF) : d’une taille inférieure à 0,1 micron, elles représentent environ 90 % de toutes les particules en suspension dans l’air. Leur taille microscopique fait qu’elles sont absorbées directement dans la circulation sanguine, une fois inhalées et déposées au fond des poumons. De là, elles voyagent avec la circulation sanguine vers tous les organes vitaux, y compris le cerveau.
  • Les composés organiques volatils (COV) : il s’agit d’une combinaison chimique de molécules de gaz tels que l’acétone, le styrène, le xylène, le benzène et le formaldéhyde. Si les COV sont issus des gaz d’échappement, ils peuvent également être produits par les produits que vous utilisez dans votre voiture : laque pour les cheveux, parfum, spray pour les odeurs, etc.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Retour haut de page