traitement acariens

Les 3 meilleurs purificateurs d’air contre les allergies en 2021

Choisir un purificateur d’air pour une allergie n’est pas une tâche simple. Les marques utilisent différentes technologies pour venir à bout des allergènes présents dans l’air et de nombreux appareils vantent leur capacité à venir à bout du pollen, des moisissures, des acariens (et de leurs excréments), de la poussière, etc.

S’informer est devenu essentiel pour faire le bon choix parmi toutes les technologies présentes sur le marché (ioniseur, lumière UV, etc.). Pour vous y retrouver, nous vous proposons une liste des points à vérifier dans un purificateur d’air, si vous souhaitez en venir à bout de vos allergies.

Notre sélection pour l’année 2021

Il existe un grand nombre de purificateurs d’air sur le marché. Afin de faciliter votre choix, vous avons limité notre sélection à 3 produits qui sont selon nous, les meilleurs pour lutter contre les allergies en 2021.

1. Purificateur d’air Pure A9

Notre coup de 

Le purificateur d’air Pure A9 est sans conteste l’un des meilleurs modèles que nous ayons pu tester. Que vous soyez allergique ou sujet à l’asthme cet appareil vous garantira un air sain dans votre intérieur. Le Pure A9 est idéal pour améliorer la qualité de l’air des moyennes et grandes pièces (jusqu’à 129 m² selon le modèle) et propose un rapport qualité – prix bien supérieur à ses concurrents.

2. Purificateur d’air Rowenta Intense Pure Air Connect XL

Le + performant

Le Rowenta Intense Pure Air Connect XL est un purificateur d’air de qualité qui tend vers le haut de gamme avec sa technologie NanoCaptur, son silence, ses dimensions et sa puissance. Adapté pour les pièces de taille moyenne à grande, il est indéniable qu’il s’agit de l’un des purificateurs d’air Rowenta les plus performants à ce jour, avec un système de purification d’air mécanique 100 % sans ozone et de nombreuses fonctions supplémentaires intéressantes.

3. Purificateur d’air Philips AC2887/10

Le meilleur rapport qualité/prix

Le Rowenta Intense Pure Air Connect XL est un purificateur d’air de qualité qui tend vers le haut de gamme avec sa technologie NanoCaptur, son silence, ses dimensions et sa puissance. Adapté pour les pièces de taille moyenne à grande, il est indéniable qu’il s’agit de l’un des purificateurs d’air les plus performants à ce jour, avec un système de purification d’air mécanique 100 % sans ozone et de nombreuses fonctions supplémentaires intéressantes.

Un purificateur d’air est-il efficace pour lutter contre une allergie ?

allergie et pollution de l'air

Les allergènes les plus courants sont en réalité de minuscules protéines issues de matières vivantes telles que les squames de nos animaux de compagnie, d’acariens, de pollen ou de moisissures. Ces particules varient en taille et en composition, ce qui rend certaines caractéristiques des purificateurs d’air plus efficaces que d’autres.

Un purificateur ne pourra pas supprimer complètement les particules présentes dans l’air, mais son utilisation régulière vous permettra de diminuer, voir de supprimer les symptômes de votre allergie. Ainsi si vous êtes allergiques à la poussière domestique, au pollen ou aux acariens, l’utilisation de cet appareil vous permettra de soulager considérablement vos allergies.

Quelles options faut-il privilégier et lesquelles éviter ?

Choisir un purificateur d’air n’est pas facile car les options sont nombreuses. Pour vous y retrouver facilement, nous avons vérifiés l’utilité ou non de ces options.

Le filtre HEPA : un indispensable

Pour neutraliser la poussière et les autres particules en suspension dans l’air, votre purificateur devra être équipé d’un filtre à haut niveau de filtration. Le filtre HEPA est le plus adapté selon nous, car il permet de capturer la plupart des polluants d’une taille de 0,3 micron avec une efficacité de 99,97 %. Pourquoi ce choix ? La raison est simple : ces particules sont les plus difficiles à capter et c’est également celles qui pénètrent le plus profondément dans nos poumons.

La fonction ionisation : pour plus d’efficacité

ioniseur

Choisir un purificateur doté de la fonction ionisation peut être un bon choix selon nous. En effet, les particules fines peuvent se déplacer dans votre environnement domestique en flottant dans l’air avant de se déposer sur les surfaces (tapis, lit, moquettes, etc.). L’ionisation vous permettra de faire tomber ces particules plus rapidement au sol. Ainsi, les particules qui ne sont pas captées par le filtre HEPA pourront être aspirées au sol (lors du prochain passage de l’aspirateur).

La lumière ultraviolette : utile mais pas indispensable

Un purificateur d’air équipé de lumière ultraviolette (UV-C) est solution efficace pour les personnes allergiques aux moisissures et aux spores de moisissures, en particulier si elles se trouvent dans un environnement humide, propice à leur développement. Les rayons ultraviolets UV-C contribuent à la réduction des moisissures en neutralisant le développement de leurs spores.

Attention toutefois : l’émission de lumière UV n’est pas sans risque, car elle peut générer de l’ozone, or ce gaz est particulièrement nocif pour vos poumons. Avant l’achat d’un purificateur d’air équipé d’une lampe UV, il est vivement conseillé de vérifier la quantité d’ozone qu’il produit (celle-ci doit être à un niveau infime). Vous pouvez consulter le California Air Resources Board si besoin pour vous en assurer.

Le filtre à charbon actif : si vous ne supportez pas les odeurs

Le filtre à charbon actif absorbe les odeurs émanant des animaux domestiques. Les purificateurs dotés de cette technologie ciblent à la fois les squames et les odeurs d’animaux. Cependant, le coût est un élément à prendre en considération pour ce type de filtration. En raison de l’excrétion continue de squames, il est nécessaire de changer régulièrement les filtres pour maintenir leur efficacité. Leur utilisation n’est pas indispensable dans le cadre d’une allergie, sauf si vous ne supportez pas les odeurs.

Un taux CADR élevé : pour la puissance

Un des éléments à prendre en compte lors du choix de votre purificateur d’air est : son efficacité dans le traitement de l’air. Pour faciliter votre choix, vous pouvez vous fier à une norme appelée taux de diffusion d’air pur (CADR). Ce chiffre vous indique la vitesse à laquelle l’air est recyclée, mais il n’indique pas la propreté de l’air. Il s’agit cependant d’un bon indicateur pour évaluer les performances d’un purificateur d’air.

La combinaison d’un filtre HEPA avec la fonction ionisation, le tout associée à un taux de renouvellement de l’air (CADR) important nous paraît être le meilleur choix si vous souhaitez lutter efficacement contre vos allergies.

https://airqualitae.fr/purificateur-air-allergie/

Les 7 meilleurs purificateurs d’air en 2021

Vous souhaitez respirer un air de qualité mais vous ne savez pas quel purificateur d'air choisir ?

Découvrez notre sélection

Nos conseils pour lutter contre les allergies

Le pollen est inévitable au printemps. Si vous êtes allergique au pollen, nous vous conseillons de garder vos portes et fenêtres fermées autant que possible pendant cette période. Cependant, cette solution ne permet pas de renouveler votre air intérieur.

SI vous souhaitez bénéficier d’un air de qualité sans être importuné par les pollens, la meilleure solution consiste selon nous à vous équiper d’un purificateur d’air. Ainsi, peu importe combien de temps vous restez à l’intérieur avec une porte ou une fenêtre ouverte, votre appareil fera exactement ce pour quoi il est prévu : purifier l’air.

La quotidienne | Faut-il investir dans un purificateur d’air ?

Nettoyer les filtres à air

Il existe de nombreux filtres à air dans votre maison, qu’il s’agisse de la bouche d’aération, du purificateur d’air ou même du climatiseur : ces filtres ne restent efficaces que si vous les nettoyez régulièrement. Le filtre HEPA d’un purificateur d’air ne dure en général que 6 mois à 1 an. Après cette période, il perd de son efficacité. Si vous suivez nos conseils, vous pourrez allonger la durée de vie de vos filtres.

Aspirez souvent

Aspirer les particules fines du pollen

Portez un masque et passez souvent l’aspirateur. Cela aidera à expulser le pollen, la moisissure et la poussière qui ont été piégés dans vos tapis tout en évitant que vous ne déclenchiez une allergie pendant le nettoyage. En général, vos tapis et vos meubles sont les endroits les plus courants où se cachent de nombreux contaminants dont la poussière, les acariens, les poils d’animaux, les squames d’animaux et, bien sûr, le pollen.

Le purificateur d’air peut nettoyer les particules polluantes en suspension dans l’air, mais une fois retombées, elles restent sur le tapis ou sur vos meubles. Au moindre brassage de l’air, les particules polluées seront à nouveaux mis en suspension pourront venir se poser sur vos cheveux, votre peau, vos vêtements… C’est pourquoi, pour vous débarrasser des allergènes, vous devez passer régulièrement l’aspirateur

FAQ sur les allergies

  1. De quoi est constituée la poussière ?

    https://airqualitae.fr/purificateur-air-allergie/

    Quel que soit l’endroit où vous vivez, la poussière s’accumule et se dépose sur toutes les surfaces de votre maison, du salon à la chambre, à l’intérieur comme à l’extérieur. Ces particules microscopiques ne sont pas seulement un problème de nettoyage : elles peuvent avoir des effets négatifs sur votre système respiratoire et déclencher des allergies. Mais de quoi est constituée la poussière ?

    On retrouve dans la poussière d’une maison un large éventail de particules : poils d’animaux, spores de moisissures, pollen, acariens sont les principaux allergènes qui la constituent, sans compter les particules de peau, les résidus liés à l’usure du béton, les déchets alimentaires, etc.

    Les éléments constituant la poussière sont très légers, ce qui leur permet d’être mis en suspension dans l’air de la pièce, au moindre courant d’air ou au moindre déplacement d’un objet, d’une personne ou d’un animal.

  2. La poussière est-elle dangereuse pour la santé ?

    purificateur air poussière

    La poussière peut être plus ou moins nocive en fonction de sa source d’émission. Il est possible de retrouver des toxines cancérigènes dans la poussière si celle-ci provient d’axes de transports importants, de bâtiments anciens (présence de plomb ou d’amiante) ou si les sols alentours sont pollués.

    Les personnes les plus fragiles face à cette pollution de l’air sont les enfants. Ces derniers ont naturellement tendance à porter leurs mains ou les objets à la bouche, ce qui favorise l’ingestion de poussière. On notera que les enfants respirent 40 à 60 fois par minute, soit deux fois plus qu’un adulte. Par conséquent, ils aspirent en permanence beaucoup plus de polluants atmosphériques que les adultes.

    On dénombre un certain nombre de maladies liées à l’inhalation de la poussière, dont :
    – la silicose (poussière de charbon ou de schiste),
    – le saturnisme (poussière de plomb),
    – le cancer du meunier et du boulanger, le cancer du menuisier (suite à l’inhalation chronique de poussière de farine ou de sciures fines et poussières de bois).

    Enfin, il faut savoir que tous ces allergènes peuvent servir de support aux bactéries, microbes et virus. Une exposition prolongée à cette pollution intérieure n’est donc pas recommandée, car elle fragilise votre système immunitaire et peut déclencher des allergies et des crises d’asthme suite à une inflammation permanente des bronches.

  3. Où peut-on trouver des acariens ?

    https://airqualitae.fr/purificateur-air-allergie/

    Les environnements les plus courants et idéaux pour les acariens sont : la literie, les meubles rembourrés, la moquette, les rideaux et les tentures. Ces organismes mesurent de 0,25 à 0,3 millimètre de long, ce qui est invisible à l’œil nu, et flottent dans l’air lorsqu’on passe l’aspirateur, marche sur un tapis ou si on dérange la literie. Une fois en suspension dans l’air, ils peuvent être inhalés, ingérés et piégés sur votre corps.

    Ils se nourrissent de squames de peau humaine morte, qui se détachent à raison de 1,5 g par jour et produisent des excréments d’une taille allant jusqu’à 30 µm, lesquels sont recouverts de protéines spéciales. En les inhalant ou en entrant en contact avec elles, de nombreuses personnes auront des réactions allergiques.

  4. Peut-on voir les acariens ?

    supprimer acariens

    Les acariens appartiennent à la classe des arachnides et possèdent quatre paires de pattes. Ils sont si petits (0,3 mm) qu’il nous faut une loupe pour pouvoir les voir. Les acariens visibles à l’œil nu ne sont pas ceux que nous retrouvons dans nos lits.

    Leur principale source de nourriture est la peau morte des humains et des animaux. C’est pourquoi, si vous ne disposez pas d’une bonne solution pour lutter contre les acariens, ils resteront en permanence dans votre maison.

    Il est étonnant de constater qu’un centimètre carré de moquette peut contenir jusqu’à 100 000 acariens et que chacun d’entre eux peut produire jusqu’à 20 excréments par jour, or ce sont les excréments et les fragments de corps libérés par les acariens qui provoquent de graves symptômes allergiques.

  5. Comment savoir si vous avez des acariens chez vous ?

    https://airqualitae.fr/purificateur-air-allergie/

    Suivez ces étapes si vous savoir si votre maison est envahie par les acariesn :

    Étape 1 : Vous aurez besoin d’une loupe pour pouvoir les observer. Il n’est pas utile d’avoir un microscope puissant, il suffit juste de trouver un appareil ou un verre capable de grossir au minimum 10 fois.

    Étape 2 : Prélevez quelques échantillons de poussière dans votre maison à l’aide d’un morceau de ruban adhésif transparent. Les acariens se trouvent généralement dans les endroits chauds et humides, en particulier si une grande quantité de poussière est présente, comme le coin d’une pièce, sous une chaise ou même directement sur le tissu d’un canapé. On peut obtenir des acariens en prélevant de la poussière sur de vieux matelas, oreillers ou couvertures.

    Étape 3 : Examinez les échantillons pour détecter les acariens à l’aide d’un microscope : ils sont de type araignée, ils ont donc 8 pattes, ils sont translucides et ils n’ont pas d’yeux. Vous pouvez également observer leurs excréments. Ils se présentent sous la forme de petites boulettes rectangulaires brunes.

  6. Quels sont les symptômes des allergies liées aux acariens ?

    https://airqualitae.fr/purificateur-air-allergie/

    La poussière présente dans nos maisons est constituée de plusieurs composants tels que les squames d’animaux domestiques, les cellules de la peau, les poils d’animaux domestiques et humains, les fibres minuscules, les bactéries, les particules alimentaires et les parties et excréments des acariens.

    Une allergie aux acariens comprend une réaction allergique aux particules, débris et déchets des acariens. Bien qu’un acarien soit extrêmement petit (on ne peut le voir qu’au microscope), il peut produire près de 200 fois son propre poids en matières fécales. Les protéines contenues dans ces excréments sont des facteurs d’allergie.

    Les symptômes d’une allergie aux acariens sont les suivants :
    – Un nez qui coule
    – Démangeaisons, larmoiement ou rougeur des yeux
    – Éternuements, congestion du nez ou écoulement nasal
    – Toux
    – Douleur et pression au niveau du visage
    – Démangeaisons du nez et de la gorge
    – Difficultés à dormir et yeux gonflés
    – Peau bouffie et bleuâtre sous les yeux
    – Frottement du nez, généralement chez les enfants.

    Si une allergie aux acariens persiste et déclenche de l’asthme, une personne peut également ressentir les symptômes suivants
    – Une sensation d’oppression ou une douleur dans la poitrine
    – Des difficultés à respirer
    – Respiration sifflante
    – Toux

    La probabilité de développer une allergie aux acariens peut être augmentée par les facteurs de risque suivants :
    – Elle peut être héritée de votre famille
    – Le fait d’avoir été exposé aux acariens tôt dans la vie peut augmenter le risque de développer une allergie plus tard.

  7. Existe-t-il des méthodes infaillibles pour éliminer les acariens ?

    En plus d’utiliser des purificateurs d’air pour réduire les acariens, il existe ces méthodes infaillibles pour les éliminer :
    – L’eau chaude (60° ou plus) tue les acariens.
    – Un taux d’humidité inférieur à 40-50% n’est pas un environnement approprié pour les acariens.
    – Le froid extrême tue également les acariens. Mettez vos petits objets dans des sacs en plastique puis mettez-les au réfrigérateur pour détruire les acariens.
    – L’alcool à friction tue les acariens présents dans la poussière domestique.
    – L’utilisation d’alcool à friction sur un chiffon est un moyen rapide de nettoyer les zones où la poussière s’accumule, comme les ampoules électriques ou les appareils électroniques.
    – La lumière directe du soleil peut tuer ces parasites. Assurez-vous que vos rideaux sont ouverts pour que la lumière du soleil soit directe dans toute la pièce.

    Il existe également des aérosols pour tuer les acariens. Vous pouvez utiliser ces sprays directement sur votre lit et vos meubles. Cependant, nous ne recommandons pas cette solution, car leur effet ne durent que deux semaines et il est très coûteux d’en acheter pour toute une maison.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Retour haut de page